Apple, futur n°1 de l'informatique

29/07/11 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Datanews

Apple pourrait devenir à court terme la plus importante société d'informatique au monde, détrônant ainsi HP, qui vient elle-même de se voir dépasser par Samsug Electronics.

Apple, futur n°1 de l'informatique

Apple pourrait devenir à court terme la plus importante société d'informatique au monde, détrônant ainsi HP, qui vient elle-même de se voir dépasser par Samsug Electronics.

Les analystes de Forrester l'avaient annoncé en mars dernier déjà, mais l'évolution du chiffre d'affaires de la Société à la Pomme pourrait accélérer le mouvement. Pour rappel, au printemps dernier, George Colony, fondateur et PDG de Forrester Research, estimait qu'Apple pourrait dépasser IBM en termes de chiffre d'affaires dès 2012, et même HP un an plus tard.

Or l'évolution des ventes des 3 sociétés pourrait lui donner raison plus vite qu'il ne le pense. Au dernier trimestre en effet, Apple a réalisé un chiffre d'affaires de 28,57 milliards $, en hausse de pas moins de 82%, pour un bénéfice net de 7,31 milliards $, en augmentation de 125%. De son côté, HP générait un chiffe d'affaires de 31,6 milliards, en hausse de 3% seulement, pour 2,3 milliards $ de bénéfice net (+ 5%). De son côté, IBM a réalisé un chiffre d'affaires de 26,7 milliards $ pour un bénéfice de 3,7 milliards $.

Bref, Forrester affirme que la firme de Steve Jobs pourrait atteindre 200 milliards $ de chiffre d'affaires en affichant une croissance de 50% au cours des 2 prochaines années.

Reste pour pour 2010, Samsung Electronics se hisse au 1er rang mondial des sociétés ICT avec un chiffre d'affaires de 134 milliards $, en augmentation de 22% sur l'exercice précédent (voir également notre site web du 25 juillet dernier).

Quoi qu'il en soit, Apple est d'ores et déjà leader absolu en cotation boursière puisque la valeur de la société est estimée à 344 milliards $, soit largement plus que les Microsoft (224 milliards $), IBM (214 milliards $), Google (192 milliards $) et Oracle (159 milliards $). Tandis que HP pointe péniblement à 73 milliards $.

En savoir plus sur:

Nos partenaires