Apple évalue les conditions de travail dans les usines chinoises

18/08/14 à 12:50 - Mise à jour à 12:50

Source: Datanews

Des appareils d'Apple sont encore et toujours fabriqués dans des usines où les conditions de travail laissent à désirer. Le producteur de l'iPhone déclare à présent qu'il fait tout ce qu'il peut pour améliorer la situation.

Apple évalue les conditions de travail dans les usines chinoises

Des appareils d'Apple sont encore et toujours fabriqués dans des usines où les conditions de travail laissent à désirer. Le producteur de l'iPhone déclare à présent qu'il fait tout ce qu'il peut pour améliorer la situation.

Cette fois, il ne s'agit pas de l'entreprise Foxconn souvent décriée, mais de Quanta, qui produit aussi du matériel pour d'autres marques technologiques. Un rapport paru vendredi dernier fait entre autres état d'une piètre qualité de l'air ambiant dans les usines. Quatre-vingts pour cent des travailleurs interrogés ont déclaré en outre avoir dû verser une sorte de forfait d'embauche à un commissionnaire, une fois qu'ils avaient été recrutés.

Parmi les autres points de critique, il y a le fait que les travailleurs ne sont pas payés, lorsqu'ils sont en congé de maladie et que pendant les périodes de travail intense (par exemple juste avant le lancement d'un nouvel appareil d'Apple), ils devaient régulièrement prester plus que le nombre maximum d'heures supplémentaires autorisées.

L'audit à la base du rapport a été effectué en août 2013 déjà par l'organisme du travail indépendante OpenView et ce, dans les usines Quanta de Shanghai et Changshu.

Apple déclare à l'agence Reuters qu'elle collabore étroitement avec Quanta en vue d'améliorer les conditions de travail. C'est ainsi que l'entreprise affirme que juste avant l'été, 86 pour cent des travailleurs étaient en ordre sur le plan de la semaine de travail légale de 60 heures.

Le rapport indique en outre que l'an dernier, une centaine de travailleurs âgés de 16 et 17 ans prestaient régulièrement des heures supplémentaires. Mais selon l'audit, ils ont été entre-temps déplacés et ne font plus partie des lignes de production pour Apple.

Depuis quelques années déjà, Apple fait l'objet de critiques visant les piètres conditions de travail, même aux normes chinoises, dans lesquelles les iPod, iPad, iPhone et d'autres appareils encore sont fabriqués. Il est question de sous-traitants, dont Foxconn surtout est le bouc émissaire. Ajoutons cependant que quasiment tous les géants technologiques (Dell, HP, Microsoft,...) ont conclu des contrats avec d'importants sous-traitants tels Quanta et Foxconn.

Cette dernière entreprise a surtout défrayé la chronique, lorsque certains de ses travailleurs se sont suicidés, alors que d'autres se sont révoltés. Tous les travailleurs y prestent de longues heures de travail souvent monotones. Au cours des années écoulées, il était question également de travailleurs manipulant des produits chimiques sans protection, ainsi que d'enfants de moins de 16 ans travaillant dans les usines. Depuis 2012, Apple tente de changer la situation en demandant à ses fournisseurs de respecter les conditions de travail légales.

En savoir plus sur:

Nos partenaires