Apple doit-elle renoncer à FaceTime et à iMessage?

27/05/16 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Datanews

L'entreprise américaine VirnetX a demandé à un tribunal du Texas de contraindre Apple à interrompre ses services FaceTime et iMessage, aussi longtemps qu'un procès oppose les deux sociétés.

Apple doit-elle renoncer à FaceTime et à iMessage?

© Internet

VirnetX, qui c'est, vous demandez-vous peut-être? C'est une entreprise qui ne développe elle-même aucun produit, mais qui sollicite néanmoins des brevets. La seule manière d'empocher de l'argent pour elle, c'est d'intenter des procès à propos de ces brevets, et c'est là une attitude qui lui vaut beaucoup de critiques. VirnetX a ainsi gagné en février un procès du genre contre Apple. Apple doit en effet verser des dommages et intérêts d'un montant de 625 millions de dollars (564 millions d'euros), parce que pour ses applis FaceTime et iMessage, elle aurait utilisé des techniques VPN brevetées de VirnetX.

Le géant technologique argumente 'avoir mis au point de manière indépendante la technique pendant des années' et a entre-temps fait appel de la sentence. Mais VirnetX accroît entre-temps la pression sur Apple. VirnetX exige à présent la désactivation de FaceTime et iMessage pendant la durée de l'appel, selon Fortune. Reste à savoir si le juge suivra VirnetX.

Aujourd'hui, Apple a par ailleurs d'autres soucis encore à se faire car ce qu'on appelle un 'patent troll' s'est manifesté. L'entreprise Corydoras Technologies estime en effet qu'Apple utilise indûment six brevets qu'elle possède, au niveau de la façon dont l'iPhone envoie les messages et traite les appels téléphoniques. Corydoras ne cible du reste pas uniquement Apple, puisqu'en mars, l'entreprise a intenté un procès similaire à l'encontre de Samsung. # [ANP/KVdS]

Nos partenaires