"Apple développe sa propre technique de communication sans fil"

Michaël Ilegems

Michael Ilegems

19/10/2012 - 16:46

Toute une série de smartphones - notamment de Sony, Samsung et LG - sont aujourd’hui équipés d’une puce NFC permettant d’échanger des données sans fil entre différents appareils. Apple juge cependant la technologie NFC encore insuffisamment mature et prépare par conséquent une alternative propre, d’après les rumeurs.

Contrairement aux attentes, l’iPhone 5 n’a pas été doté d’une puce NFC. Apple estime que la technologie Near Field Communication n’est tout simplement pas encore au point, et va donc, selon le blog Patently Apple, développer elle-même une technique de communication sans fil. L’entreprise a en effet acquis cette semaine un brevet sur “des techniques qui autorisent la communication à brève distance entre différents appareils.”

Interférences dans le champ magnétique
Pour faciliter l’échange de données entre appareils mobiles, Apple utiliserait, selon Patently Apple, les interférences dans le champ magnétique, qui se manifestent quand deux smartphones se trouvent à proximité l’un de l’autre. Les appareils se reconnaissent alors, après quoi une connexion peut être établie - probablement via wifi ou Bluetooth.

Reste à savoir quand Apple implémentera cette technologie et la lancera sur le marché. Peut-être dans l’iPhone 6 et l’iPad 4?

Paiements mobiles
Selon les attentes, cette technique de communication pourrait être bientôt surtout utilisée pour permettre d’effectuer plus aisément des paiements sans fil via le smartphone. L’on y travaille aujourd’hui déjà: Nokia et BlackBerry disposent ainsi déjà de services de paiement NFC. Pour sa part, Google a mis au point un système de paiement similaire (Google Wallet), alors qu’Apple possède Passbook, une application iOS 6 qui conserve vos bons de ristourne, tickets de train, d’avion, de cinéma et de concert dans un endroit central de votre appareil mobile et les munit de codes-barres numériques qui peuvent être scannés par des caissiers. En Belgique, Kinepolis exploite Passbook depuis septembre.

Les infos de DataNews aussi via Facebook

Plus sur: , ,

   

Réagir

 

Whitepapers

 
 
 

Nous vous recommandons aussi