Apple crée un fonds d'1 milliard de dollars en faveur d'emplois américains dans le secteur de la production

05/05/17 à 10:01 - Mise à jour à 10:00

Apple prévoit un fonds d'1 milliard de dollars en vue de créer des emplois dans la fabrication américaine. Voilà ce qu'a annoncé hier son CEO Tim Cook lors d'une interview accordée à CNBC. Il est probable qu'Apple tente ainsi de réagir aux critiques exprimées par le président Donald Trump.

Apple crée un fonds d'1 milliard de dollars en faveur d'emplois américains dans le secteur de la production

© REUTERS

Durant l'interview, Cook a également prétendu qu'Apple assumera la responsabilité de créer deux millions d'emplois aux Etats-Unis, à savoir 80.000 directement par l'entreprise elle-même et le reste par des fournisseurs et des développeurs de logiciels. Apple essaie depuis quelque temps déjà d'insister sur la façon dont elle contribue à la création d'emplois aux Etats-Unis. Lors des élections présidentielles, Trump avait critiqué l'entreprise, parce que la très grande majorité de ses produits sont fabriqués en Asie. Trump propose aussi au législateur d'envisager d'attribuer des avantages fiscaux à Apple et aux autres entreprises qui rapatrient leurs bénéfices de l'étranger. Selon Cook, il est totalement absurde qu'Apple soit à présent forcée d'emprunter pour investir aux Etats-Unis. Il espérait grandement que le gouvernement Trump allait aborder la question du rapatriement de l'argent.

Le premier investissement du nouveau fonds prendra ce mois-ci encore la direction d'une entreprise américaine inconnue. "En procédant de la sorte, nous pouvons essayer de changer les choses. Si nous créons des emplois dans l'industrie de fabrication américaine, d'autres jobs verront le jour en périphérie du fait qu'une industrie des services s'y manifestera", selon Cook.

Nos partenaires