Apple, c'est 500.000 emplois aux Etats-Unis

06/03/12 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

Apple a créé directement ou indirectement 514.000 emplois aux ...

Apple, c'est 500.000 emplois aux Etats-Unis

Apple a créé directement ou indirectement 514.000 emplois aux Etats-Unis, selon l'entreprise elle-même.

Plus Apple a étendu sa production, d'abord des Etats-Unis vers l'Europe notamment, puis vers l'Extrême-Orient, plus l'entreprise de Cupertino a été dans la ligne de mire pour ce qui est de sa contribution au tissu économique américain. Les conditions de travail inhumaines, à entendre les rumeurs, au sein d'entreprises asiatiques qui produisent pour Apple, noircissent encore davantage le tableau.

Apple réagit en citant des chiffres d'une étude effectuée par l'Analysis Group, qui démontrent l'impact positif de l'entreprise sur l'économie américaine. Les 514.000 emplois sont répartis en 47.000 chez Apple même et 27.350 dans les magasins Apple (à raison de plus de 100 collaborateurs en moyenne par magasin, bénéficiant des mêmes avantages qu'ils travaillent à temps plein ou à temps partiel). De plus, Apple déclare supporter 257.000 autres travailleurs dans une multitude d'entreprises, comme pour le développement et la production de pièces (par exemple chez Corning), mais aussi dans tous les types possibles de service, le transport (UPS, FedEx), la vente, les soins de santé, voire les ouvriers du bâtiment (dont 7.000 collaboreront à la construction du nouveau siège principal d'Apple à Cupertino).

En outre, Apple compte encore 210.000 emplois dans l'économie 'iOS app' (à côté de quasiment 250.000 développeurs iOS enregistrés aux Etats-Unis). La vente d'applis via l'App Store aurait déjà rapporté 4 milliards de dollars aux développeurs.

Dans le New York Times, où cet article est entre autres paru, l'on apporte toutefois quelques nuances. C'est ainsi que les opinions sur l'effet multiplicateur des emplois dans une entreprise sur le reste de l'économie d'un pays diffèrent et vont de 'non fiable' à 'peu' ou 'beaucoup'. L'impact est souvent le plus évident sur l'économie locale plutôt que sur l'économie nationale. Par ailleurs, le NYT estime qu'Apple représente quelque 700.000 emplois dans le reste du monde.

En savoir plus sur:

Nos partenaires