Apple arrête de vendre les iPod Nano et Shuffle

28/07/17 à 11:50 - Mise à jour à 11:49

Apple cesse la production et la vente des iPod Nano et Shuffle, les deux modèles les plus compacts du lecteur musical portable bien connu. Ces petits appareils ne se trouvent plus depuis hier jeudi sur le site web d'Apple et ne peuvent plus être commandés. Il ne subsiste donc désormais qu'un seul modèle de l'iPod.

Apple arrête de vendre les iPod Nano et Shuffle

iPod Nano © .

Cet arrêt a été confirmé par un porte-parole de l'entreprise à Business Insider et à The Register notamment. Apple n'a pas encore donné d'explication à sa décision, mais il est probable que le géant technologique juge que les lecteurs musicaux n'ont plus leur place en cette ère du streaming. Aucune nouvelle version du Nano et du Shuffle n'était du reste plus sortie depuis 2015, alors que les deux appareils ne fonctionnent pas avec Apple Music.

Quiconque souhaite à l'avenir acheter un nouvel iPod, n'a plus qu'un seul choix possible: l'iPod Touch. Ce dernier fonctionne bien avec Apple Music et est en outre techniquement comparable à l'iPhone 6.

C'est en 2005 que le Nano est sorti sur le marché en tant que successeur de l'iPod Mini. Les deux appareils étaient plus compacts, plus légers et meilleur marché que l'iPod classique. Cette année-là, Apple introduisit aussi l'iPod Shuffle, un lecteur musical encore plus petit et moins cher, mais n'offrant qu'un stockage limité et sans écran.

L'interruption de la série iPod est en cours depuis quelque temps déjà. En 2014, l'iPod original a ainsi disparu. Depuis 2007, il était connu en tant qu'iPod Classic. Le fait qu'Apple n'ait pas rénové les autres iPod depuis quelques années déjà, laissait supposer que ces lecteurs musicaux en étaient arrivés à la fin de leur existence. Le marché des lecteurs MP3 est aujourd'hui absorbé en grande partie par le segment des smartphones, qui permettent la reproduction et la diffusion de fichiers musicaux.

Même si les iPod ne contribuent plus guère au chiffre d'affaires d'Apple, ils constituèrent au début des années 2000 un élément crucial dans le comeback de la marque. Le lecteur musical ayant valeur d'icône est en effet sorti après le retour au bercail de Steve Jobs et a remis Apple sur la carte en tant que géant technologique. Le succès de l'appareil fut tel qu'Apple allait plus tard lancer aussi l'iPhone et l'iPad.

Nos partenaires