Apotheker: "SAP conçoit aussi de la technologie cool"

04/11/09 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Leo Apotheker, CEO de SAP, a défendu l'informatique basée événements (event-based computing) lors du congrès Gartner ITxpo de Cannes. Il a ainsi réfuté d'un coup les critiques que son entreprise continue d'essuyer à propos d'un modèle commercial désuet. "Les services SaaS peuvent passer offline, voyez Google."

Leo Apotheker, CEO de SAP, a défendu l'informatique basée événements (event-based computing) lors du congrès Gartner ITxpo de Cannes. Il a ainsi réfuté d'un coup les critiques que son entreprise continue d'essuyer à propos d'un modèle commercial désuet. "Les services SaaS peuvent passer offline, voyez Google."

SAP éprouve des difficultés. Ses chiffres sont décevants, le marché ERP est saturé, et les concurrents tels Microsoft, Oracle et IBM se positionnent toujours davantage comme des créateurs d'applications qui prennent comme base la suite du géant technologique allemand.

Cela fait des années que les clients utilisent les logiciels de SAP sous licence, alors que l'informatique en nuage est sur toutes les lèvres aujourd'hui déjà avec, à la clé, de nouvelles formules d'abonnement et des modèles à la demande. Tout le monde reproche donc à SAP de ne pas vouloir se départir de son modèle commercial de licences dépassé.

Beaucoup de questions donc, ce qui explique évidemment l'engouement porté à l'interview du CEO de SAP, Leo Apotheker, lors du congrès Gartner ITxpo de Cannes. D'autant plus qu'Apotheker n'est présent que depuis quelques mois chez le spécialiste ERP. "Les entreprises sont interconnectées et les appareils intelligents collaborent de manière toujours plus explicite", a-t-il déclaré. "Chez SAP, nous voulons accueillir à bras ouverts ces liens collaboratifs. Ce qui signifie donc que nous nous préparons aussi activement à cette nouvelle réalité. L'orchestration trans-plates-formes devient toujours plus importante."

Plus encore que dans l'informatique en nuage, Apotheker croit dans l'informatique basée événements en temps réel. Gartner lui a même donné une appellation spéciale: 'pattern based strategies'.

"Pouvoir détecter instantanément des gabarits dans de grandes quantités de données et pouvoir prendre des décisions sur cette base, tel est sans aucun doute le nouveau dada", ajoute Apotheker. "L'informatique basée événements veillera également à ce que le métier et l'IT se rapprochent enfin de nouveau l'un de l'autre."

"Chez SAP, nous développons pour l'instant les bases de données 'In Memory', grâce auxquelles il sera possible d'analyser en moins d'une seconde un nombre gigantesque de données issues de plusieurs sources d'information. Les nouvelles versions de ByDesign tourneront par exemple sur ces bases de données. Le but est de pouvoir travailler vraiment dans un environnement en temps réel. Le résultat des analyses pourra être sollicité au moyen d'interfaces utilisateur offrant la même simplicité qu'iTunes. Dites encore que SAP ne conçoit pas de technologie cool!"

Les suites de SAP seront rendues 'fully network enabled' à brève échéance. Business ByDesign et pratiquement toutes les nouvelles applications et extensions de la suite seront mises dans le nuage. Les suites elles-mêmes demeureront cependant 'on-premise'. Tout comme il n'y aura pas de mutation à grande échelle dans les services SaaS. Le modèle commercial de la licence sera donc conservé, et le prix du support augmentera même encore nettement dans les années à venir.

"Les clients auront plus de choix", insiste encore le CEO. "Notre solution d'e-sourcing, nous la proposons par exemple déjà au moyen d'une formule d'abonnement. Mais si vous utilisez SaaS, il arrive que vous passiez offline. Voyez Google. Chez SAP, nous ne voulons pas d'arrêt, jamais! Le système principal au sein d'une entreprise ne peut passer offline. Il y a donc une raison au fait que nous voulions dans un certain sens conserver le modèle 'licensed on-premise'. En outre, SaaS n'est pas plus économique, comme beaucoup de gens le croient. Il s'agit tout simplement d'une autre façon de proposer un produit au client."

Nos partenaires