Apem aux mains de Centric

19/07/07 à 12:35 - Mise à jour à 12:34

Source: Datanews

Dans notre pays, l'entreprise de services IT néerlandaise Centric vient de racheter Apem, déclarée en faillite. 171 des 245 travailleurs sont repris.

Dans notre pays, l'entreprise de services IT néerlandaise Centric vient de racheter Apem, déclarée en faillite. 171 des 245 travailleurs sont repris.

Apem a été déclarée en faillite le jeudi 5 juillet. Très vite, 9 entreprises étaient intéressées par la reprise de l'entreprise. D'après certaines sources qui ont suivi le dossier de près, 4 offres étaient sérieuses, et 2 de ces 4 offres étaient considérées comme très sérieuses (de gros acteurs désireux de reprendre la majorité du personnel).

C'est en fin de compte le groupe IT néerlandais Centric qui a repris Apem. Dans notre pays, Centric est mieux connu par la reprise d'Orqua. Le prix de la reprise n'a pas été communiqué. 171 des 245 travailleurs d'Apem travailleront pour Centric. Personne ne sait encore vraiment ce qu'il va en être des sites de Schelle et de Wavre. En Belgique, Centric est implanté à Zaventem, Gand, Hasselt, Liège, Charleroi et Anvers (Centric Managed ICT Services) et à Waregem, Lokeren et Evere (Centric IT Solutions Belgium).

D'après le communiqué Belga, les syndicats sont réservés à l'égard de Centric. L'entreprise n'était pas évoquée en termes très positifs [sur ce site]. Des syndicalistes mécontents se plaignaient du licenciement au compte-gouttes des travailleurs, pour contourner la loi Renault.

Nos partenaires