Anubex en Amérique

09/10/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Spécialisée dans les outils et les projets de migration sur la base de méthologies propres, la belge Anubex vient de se voir confier par le State of New Mexico un projet de migration d'une application legacy d'IDMS sur mainframe IBM zOS vers une plate-forme ouverte sous SQL Server 2005.

Spécialisée dans les outils et les projets de migration sur la base de méthologies propres, la belge Anubex vient de se voir confier par le State of New Mexico un projet de migration d'une application legacy d'IDMS sur mainframe IBM zOS vers une plate-forme ouverte sous SQL Server 2005.

"Sans avoir envoyé le moindre collaborateur sur place", insiste Louis Heymans, patron d'Anubex. L'Etat éprouvait toujours plus de difficultés à exploiter les données de cette BD renfermant des informations historiques sur les contribuables. "Pour eux, le problème était insurmontable, alors que pour Anubex, il s'est agit d'un projet facile", estime Heymans.

Si ce contrat représente pour Anubex le premier projet aux Etats-Unis, la société réalise 80% de ses implémentations hors Belgique. "Nous espérons à l'horizon de 15 mois de décrocher 2 à 3 projets aux States", confie encore Heymans qui dit être en discussions avec "la plus grosse banque au monde" et avoir été en pourparlers avancées avec Lehman Brothers. "Outre-Atlantique, les projets sont en général moins complexes, mais les volumes de données sont gigantesques. Or grâce à nos outils, nous pouvons automatiser jusqu'à 99% du processus de migration." Et la taille de société (25 personnes) n'a nullement été un handicap face à la concurrence (notamment de l'américaine Blue Phoenix et son millier de collaborateurs). "La manière de travailler d'Anubex est celle qui permet de résoudre le plus rapidement, à un coût raisonnable et sans risque pour le métier un projet de migration."

Nos partenaires