Anonymous perturbe la communication de l'IS avec une chanson de Rick Astley

25/11/15 à 10:10 - Mise à jour à 10:09

Le collectif de pirates Anonymous perturbe la communication des membres de l'IS sur Tweeter. Le groupe place en effet sous les hashtags fréquemment utilisés un flux constant de la chanson 'Never Gonna Give You Up' de Rick Astley.

Anonymous perturbe la communication de l'IS avec une chanson de Rick Astley

© Reuters

Voilà ce qu'on peut lire sur le site web Dazed.

A les entendre, les pirates auraient réussi à découvrir les hashtags (mots-dièses) les plus souvent utilisés par les membres de l'IS et interféreraient ainsi les communications du groupe djihadiste. Suite à l'intervention d'Anonymous, les messages de l'IS ne peuvent plus être propagés, et les utilisateurs de Twitter voient et entendent en lieu et place le hit datant de 1987. L'objectif, c'est que les djihadistes détestant la musique pop soient littéralement exaspérés par ce genre musical et que les systèmes de communication soient ainsi perturbés.

Envoyer la chanson Never Gonna Give You Up à quelqu'un qui attend autre chose, est connu en ligne sous l'appellation Rickroll. Cette 'technique' est exploitée depuis assez longtemps déjà pour harceler des personnes. Il en résulte que la chanson en question reste ancrée dans votre esprit pendant le reste de la journée.

Ce n'est par ailleurs pas la seule manière utilisée par Anonymous pour s'attaquer à l'IS. Précédemment, le collectif avait déjà mis hors ligne 5.000 comptes IS de médias sociaux et avait publié une notice indiquant comment pirater très facilement l'IS.

(WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires