Anonymous dénonce la fermeture de MegaUpload

20/01/12 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Datanews

Quelques heures après que le site web MegaUpload a été mis offline par les autorités américaines, Anonymous a lancé des attaques contre le ministère américain de la Justice, le FBI et l'industrie des loisirs. MegaUpload, l'un des principaux sites web d'échange de fichiers, est accusé de violation des droits d'auteur. Sept personnes ont été arrêtées, parmi lesquels un Néerlandais de 29 ans qui semble être le cerveau technique du site. Toute cette affaire a été révélée hier par le FBI. Les suspects seraient responsables "de piratage en ligne mondial de diverses oeuvres protégées par le copyright".

Anonymous dénonce la fermeture de MegaUpload

Quelques heures après que le site web MegaUpload a été mis offline par les autorités américaines, Anonymous a lancé des attaques contre le ministère américain de la Justice, le FBI et l'industrie des loisirs. MegaUpload, l'un des principaux sites web d'échange de fichiers, est accusé de violation des droits d'auteur. Sept personnes ont été arrêtées, parmi lesquels un Néerlandais de 29 ans qui semble être le cerveau technique du site. Toute cette affaire a été révélée hier par le FBI. Les suspects seraient responsables "de piratage en ligne mondial de diverses oeuvres protégées par le copyright".

Ce qui est étonnant, c'est que MegaUpload n'a au sens strict pas enfreint les droits d'auteur. Mais selon les autorités, le site y incitait, notamment du fait que les fichiers qui n'étaient que peu téléchargés, en étaient retirés. Ce faisant, le service n'était pas conçu à des fins de stockage personnel, argumente la Justice. En outre, les 'uploaders' étaient récompensés pour la création de trafic.

En proposant des films, programmes TV et autres contenus, des dommages d'un montant supérieur à 500 millions de dollars (385 millions d'euros) auraient été causés, selon le FBI. Les instigateurs du site auraient ainsi déjà gagné au moins 175 millions de dollars (135 millions d'euros) en annonces publicitaires et en abonnements premium.

Rien que l'habitation du fondateur du site, Kim 'Dotcom' Schmitz, vaudrait 30 millions de dollars. Le CEO posséderait une Lamborghini, une Maserati, une Rolls Royce Phantom et 15 Mercedes dans un garage. Ces véhicules ont été saisis de même que son yacht d'une valeur de 8 millions d'euros.

Anonymous Après la fermeture du site web, des membres d'Anonymous ont paralysé les sites notamment d'EMI, d'Universal, de l'US Copyright Office, du Ministère de la Justice et même du FBI au moyen d'attaques DDoS. Les pirates sont furieux non seulement de ce qui arrive à MegaUpload.com, mais aussi en raison des fameuses lois SOPA et PIPA en préparation.

Ces lois sont destinées à bloquer l'accès sur le territoire américain à des sites web étrangers, si ces derniers proposent du contenu volé ou illégal. L'industrie musicale et cinématographique entre autres défend ces lois, mais les géants internet, tels Twitter, Facebook, Wikipedia et Google s'y opposent farouchement, parce qu'elles pourraient conduire à de la censure.

En savoir plus sur:

Nos partenaires