Année record pour le marché belge des GSM

13/02/06 à 00:00 - Mise à jour à 12/02/06 à 23:59

Source: Datanews

En 2005, les Belges ont acheté massivement de nouveaux GSM: 3,86 millions d'exemplaires en tout. Quatre acheteurs sur dix ont en fait remplacé leur ancien appareil.

Le marché belge des téléphones mobiles a connu en 2005 une année record. Pas moins de 3,86 milions de GSM ont en effet été vendus, ce qui représente une hausse de 17 pour cent par rapport à 2004, la précédente année record, au cours de laquelle les consommateurs belges avaient acheté 3,28 millions de GSM en tout. Voilà ce qui ressort des chiffres relevés par l'analyste de marché GfK et que le journal De Tijd a pu consulter.La hausse des ventes n'est que partiellement explicable par de nouveaux utilisateurs de GSM car il y eut également pas mal de remplacements. Quatre utilisateurs de GSM existants sur dix auraient acheté un nouvel appareil l'an dernier à cause de la diminution du prix de ceux-ci. En un an, le prix moyen est ainsi passé de 149 à 134 euros. Plus de cinquante pour cent des GSM ne coûtent pas plus de 100 euros. Cette chute des prix a comme conséquence logique que l'année record au niveau des ventes ne se traduit pas par une croissance record du chiffre d'affaires. La valeur du marché des GSM n'a grimpé que de 5 pour cent à 547 millions d'euros.Ces chiffres correspondent en gros à ceux mis en lumière par [une étude de marché à l'échelle mondiale] réalisée par l'entreprise américaine iSuppli. On y évoque également une année record dans les ventes de GSM (quelque 810 millions d'exemplaires dans le monde et 115,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires). Pour iSuppli, le recul des prix permettra difficilement d'atteindre un chiffre d'affaires record. Tant iSuppli que GfK prétendent que le marché des GSM arrive tout doucement à saturation.

Nos partenaires