Android va esquiver les API Java d'Oracle

30/12/15 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Datanews

Dans la prochaine version d'Android, Google n'utilisera plus les API de Java, mais bien d'OpenJDK, ce qui laisse supposer que l'entreprise aurait trouvé un arrangement avec Oracle.

Android va esquiver les API Java d'Oracle

© Reuters

OpenJDK est une implémentation ouverte de la plate-forme Java et sera utilisée dans les futures versions d'Android. Pour les développeurs, cela signifie qu'Android supportera quelques nouvelles fonctions Java 8. Officiellement, l'on déclare que l'utilisation d'une variante ouverte telle OpenJDK, est une évolution logique, du fait qu'Android est lui-même ouvert. Mais il y a plus que cela en coulisses.

C'est ainsi qu'Oracle, l'entreprise possédant Java (suite au rachat de Sun), est depuis des années déjà en conflit avec Google. La raison en est que Google viole des droits d'auteur, selon Oracle, en utilisant des API de Java dans Android. Le procès qui en est résulté, est en cours depuis quelques années déjà et porte surtout sur le fait de savoir si les API peuvent être protégées par des droits d'auteur. Même si l'affaire n'est pas encore définitivement terminée, tout semble indiquer que Google ne l'emportera pas.

Au fil des années, Google n'a jamais migré ni vers OpenJDK ni vers une autre variante ouverte. Le changement actuel incite par conséquent d'aucuns à spéculer sur le fait que Google et Oracle misent sur un arrangement et que la première renoncera aux API Java.

Détail intéressant: The Register fait observer qu'OpenJDK est aussi développée par Oracle. Mais que ces API tombent sous le coup de la licence GNU GPL, ce qui fait qu'elles peuvent être librement utilisées. Il s'agit donc plus ou moins de la même technologie provenant de la même entreprise, mais avec une autre licence.

Nos partenaires