Android l'emporte sur iPhone OS chez les nouveaux abonnés

03/08/10 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

Un rapport de Nielsen révèle que durant le trimestre écoulé, les nouveaux abonnés ont préféré les téléphones intelligents (smartphones) à base d'Android plutôt que les appareils intégrant iPhone OS. L'iPhone demeure cependant globalement l'appareil le plus convoité.

Android l'emporte sur iPhone OS chez les nouveaux abonnés

Un rapport de Nielsen révèle que durant le trimestre écoulé, les nouveaux abonnés ont préféré les téléphones intelligents (smartphones) à base d'Android plutôt que les appareils intégrant iPhone OS. L'iPhone demeure cependant globalement l'appareil le plus convoité.

Le bureau d'études de marché Nielsen observe que depuis le quatrième trimestre de 2009, les smartphones équipés d'Android ont gagné rapidement des parts sur le marché américain. Au deuxième trimestre, 27% des nouveaux abonnés ont en effet choisi Android (contre 6% au quatrième trimestre de 2009), alors que 23% ont préféré un appareil iPhone OS (34% au quatrième trimestre de 2009) et 33% ont opté pour un appareil RIM Blackberry OS (39% au quatrième trimestre de 2009). RIM et Apple continuent cependant de précéder nettement Android au niveau des parts de marché totales avec respectivement 35%, 28% et 13%. Pour Rim, cela représente un recul par rapport au quatrième trimestre de 2009, alors qu'Apple et Android sont en hausse. Pour RIM, il est peut-être aussi inquiétant de constater que seuls 42% de ses actuels utilisateurs choisissent encore l'entreprise pour l'achat de leur prochain appareil, contre 89% de fidélité chez les utilisateurs d'Apple et 71% chez les utilisateurs d'Android. Parmi les utilisateurs de RIM et d'Android, respectivement 29% et 21% optent pour un appareil iPhone OS comme prochain smartphone car, selon Nielsen, les systèmes d'Apple sont encore et toujours les téléphones intelligents les plus convoités sur le marché.

Actuellement, les smartphones - des téléphones mobiles intégrant un système d'exploitation à part entière permettant de faire tourner des applications complémentaires - détiennent une part de marché de 25% aux Etats-Unis. Sur la base des chiffres de croissance actuels, Nielsen prévoit que d'ici la fin de 2011, aux Etats-Unis, il y aura plus de smartphones utilisés que de GSM aux possibilités d'applications plus limitées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires