Amplidata bientôt rachetée?

25/06/13 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Datanews

Amplidata bientôt rachetée?

Spécialisée dans le stockage optimisé objets, la Belge Amplidata est l'objet de rumeurs de rachats plutôt que d'augmentation de capital.

Avec sa technologie Amplistor de stockage optimisé pour les objets, la belge Amplidata (fondée en 2008 à Lochristi par Wim De Wispelaere, aujourd'hui CTO depuis l'arrivée en septembre dernier de Mike Wall en qualité de CEO, tandis que le directeur du marketing et des alliances Tom Leyden, a quitté l'entreprise en janvier dernier au profit de DataDirect Networks) annonçait permettre le stockage de très gros volumes de données - les fameux big data - avec une fiabilité de pas moins de 15-9, sans devoir recourir au RAID, grâce au logiciel maison BitSpread. Il s'agit d'une technologie d'erasure coding (codage d'effacement) qui répartit les données et la parité sur de nombreux noeuds de stockage en grid afin de limiter l'impact de la perte d'un noeud ou d'un disque. Les clients peuvent configurer la disponibilité des données en fonction de leurs besoins et prévoir des policies différentes sur une même plate-forme de stockage. L'an dernier, Amplidata avait introduit sur le marché sa nouvelle plate-forme de stockage AS36 intégrant 12 disques haute densité dans une armoire de 1U et dotée du nouveau processeur Xeon E3-1220LV2 d'Intel ainsi que de la version 3.0 du logiciel AmpliStor.

Mais les rumeurs vont bon train depuis la conférence GigaOM Structure de San Francisco voici quelques jours. Rumeurs répercutées notamment par Philippe Nicolas, bloggeur mais aussi responsable product strategy chez Scality, une start-up californienne également spécialisée dans le stockage objets, ainsi que le site Storage Newsletter. L'entreprise aurait mandaté GrowthPoint Technology Partners de gérer une opération de rachat plutôt que de levée de fonds. Certes, Amplidata a toujours regretté de ne pouvoir faire état de ses références sur le marché - d'aucuns estimant que ces références sont plutôt rares. De même, le fait que la société ait perdu un client important, Massive Media (l'exploitant du site de socialisation Netlog) au profit de son concurrent Caringo, autre acteur belge avec son produit Castor, ne serait pas étranger aux rumeurs. Par ailleurs, un différend existe toujours avec Cleversafe sur des questions de brevets, alors que la stratégie de distribution d'Amplidata, qui privilégie le modèle indirect, ne serait pas adapté aux réalités du marché. Enfin, les 23 millions $ de capital-risque deviendraient insuffisants. On notera qu'Intel et Quantum ont participé au financement de la start-up. Les observateurs estiment la valeur d'Amplidata entre 50 et 100 millions $.

En savoir plus sur:

Nos partenaires