América Móvil met en vente ses parts dans KPN

20/07/15 à 11:45 - Mise à jour à 11:44

Source: Datanews

La société de télécommunications mexicaine América Móvil considère désormais sa participation dans KPN comme un actif à vendre. C'est ce qui ressort de la présentation des résultats trimestriels de l'entreprise appartenant au milliardaire Carlos Slim.

América Móvil met en vente ses parts dans KPN

© REUTERS

América Móvil y révèle que, depuis mai, sa participation dans KPN n'est plus comptabilisée comme un investissement à long terme, mais comme un actif "disponible à la vente". Il y a un an, après la tentative de reprise avortée de la société néerlandaise, Slim évoquait déjà le fait que ses parts dans KPN étaient considérées comme un placement dont il pourrait à terme se séparer au juste prix.

La participation d'América Móvil dans KPN s'élève aujourd'hui à 21 pour cent. En 2013, la société a vainement tenté de racheter KPN. Les Mexicains ont fait leur entrée dans KPN en 2012 à concurrence de 28 pour cent. Les actions KPN lui ont alors coûté 8 euros l'unité. Après la chute vertigineuse de ces dernières années, le creux de la vague ayant été atteint en avril 2013 avec 1,38 euro, l'action valait 3,61 euros ce vendredi midi.

Ces derniers mois, les analystes ont régulièrement indiqué qu'à terme, KPN pourrait retourner dans le collimateur de candidats repreneurs. Dans ce contexte, la société internationale de télécommunications Altice a été évoquée à plusieurs reprises. Le numéro un de l'entreprise, Dexter Goei, a fait allusion fin du mois passé à son intérêt possible pour KPN.

En avril, KPN a annoncé la vente de l'opérateur belge Base à Telenet. Le câblo-opérateur a déboursé 1,325 milliard d'euros pour la filiale belge. Plus tard, des bruits ont couru comme quoi KPN tenterait un rapprochement avec Proximus (anciennement Belgacom), une stratégie que la numéro un de Proximus, Dominique Leroy, a balayée d'un revers de la main. (Belga/PVL)

En savoir plus sur:

Nos partenaires