'Amazon restructure sa branche hardware après l'échec du Fire Phone'

27/08/15 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

L'année dernière, Amazon lançait en grande pompe le Fire Phone, un smartphone équipé du software du détaillant en ligne. Mais à présent que l'appareil n'a pas répondu à l'attente, l'entreprise se voit contrainte d'effectuer des coupes sombres dans sa division hardware.

'Amazon restructure sa branche hardware après l'échec du Fire Phone'

Amazon Fire Phone © REUTERS

Voilà ce qu'annonce le Wall Street Journal sur base de sources anonymes.

Ces dernières semaines, des dizaines de travailleurs ont dû quitter Lab126, le centre de développement hardware installé dans la Silicon Valley. Il s'agissait des premiers licenciements de cette division d'Amazon qui existe depuis 11 ans. L'on ne sait pas encore clairement combien parmi les 3.000 travailleurs devront s'en aller en tout, mais il est en tout cas question de 'dizaines'.

Amazon fait signer à ses employés une déclaration de confidentialité, ce qui fait que peu d'informations filtrent à propos des conditions exactes des licenciements. Le vendeur en ligne a aussi ajourné ses ambitieux projets d'une tablette à écran de 14 pouces et d'un nouveau smartphone.

Fire Phone

C'est l'année dernière qu'Amazon avait lancé le Fire Phone, un smartphone d'un prix égal aux appareils haut de gamme de la concurrence. Le Fire Phone intégrait du software d'Amazon même. Au niveau des performances, il a dû s'incliner face aux appareils assez coûteux sur le marché. Ce mercredi, Amazon a réduit le prix du Fire Phone à 130 dollars (115 euros), en ce compris un abonnement d'un an à Amazon Prime d'une valeur de 99 dollars.

Le magasin web a récemment été forcé d'amortir 170 millions de dollars sur les stocks invendus du smartphone.

En savoir plus sur:

Nos partenaires