Amazon obtient un brevet sur un entrepôt volant

03/01/17 à 12:07 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

Le géant du e-commerce Amazon a obtenu aux Etats-Unis un brevet pour un entrepôt volant qui fournit les colis par drone aux clients.

Amazon obtient un brevet sur un entrepôt volant

. © .

Ce projet s'apparente à de la science fiction, et pourtant! Le brevet porte sur un 'airborne fulfillment center' (centre de distribution) recourant à de petits avions sans équipage pour les livraisons, et a été délivré en avril déjà à Amazon par l'US Patent and Trademark Office, mais l'entreprise vient seulement de le faire savoir publiquement.

Sur base des plans présentés par Amazon, il s'agit d'une sorte de zeppelin auquel est suspendu un entrepôt. Les marchandises commandées peuvent alors être livrées aux clients par des drones. Mais ceux-ci peuvent également amener des produits dans l'entrepôt du zeppelin. Dans son brevet, Amazon parle même d'un espace publicitaire sur le centre de distribution volant.

On ne sait pas clairement comment et quand Amazon exploitera son entrepôt volant. Des brevets sont souvent sollicités des années à l'avance, sans la moindre certitude qu'ils soient un jour utilisés commercialement. Mais cela indique bien qu'Amazon continue de réfléchir sérieusement au futur de la vente au détail en combinaison avec des drones.

Le géant du e-commerce avait en décembre encore montré une vidéo de sa première livraison par drone à Cambridge en Grande-Bretagne. Mais malgré leurs atouts indéniables, les drones ne conviennent pas encore pour des livraisons à longue distance, surtout si le poids des colis augmente.

Un entrepôt volant proposant des produits spécifiques par exemple, tels les tout nouveaux Apple iPhone ou Samsung Galaxy, pourrait certes aider à approvisionner en très peu de temps de nombreuses personnes dans certaines villes. Et en principe, ce type de 'fulfillment center' pourrait également desservir les régions malaisément accessibles.

Nos partenaires