'Amazon Music s'attire de nouveaux utilisateurs à un rythme élevé'

04/04/18 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Alors que Spotify et Apple Music retiennent ces dernières semaines et mois la grande majorité de l'attention des médias, Amazon Music progresse en silence jusqu'à devenir un redoutable concurrent.

'Amazon Music s'attire de nouveaux utilisateurs à un rythme élevé'

© Getty Images

Spotify, le principal service de diffusion musicale au monde, a hier connu une entrée à la bourse fructueuse. La valeur des actions de l'entreprise a dépassé les estimations initiales des analystes, ce qui fait que la valeur marchande de Spotify atteint à présent quelque 26,6 milliards de dollars. Malgré cette réussite engrangée par le service de streaming, l'entreprise devra très probablement s'incliner cet été devant Apple pour ce qui est nombre d'abonnés aux Etats-Unis. Mais un autre rival pointe le bout du nez.

Prime et Echo

Amazon Music offre le même contenu que celui de ses concurrents, mais dans une présentation spécifique. La firme de Jeff Bezos a toujours été moins ouverte quant au nombre d'utilisateurs de son service musical, mais on y déclare à présent au site d'actualités Billboard "avoir des dizaines de millions d'utilisateurs". Il ne s'agit encore et toujours pas d'un nombre exact, mais ce qui est certain, c'est qu'Amazon n'est plus guère distant des 30 millions d'abonnés d'Apple. Spotify demeure pour sa part de loin le plus en vue des trois services avec 70 millions de clients payants de par le monde.

L'année dernière, le nombre d'abonnés aurait augmenté de 100 pour cent. L'entreprise attribue cette croissance à deux facteurs. Amazon dispose d'abord de ses abonnés Primes. Contre paiement d'une mensualité, l'utilisateur se voit proposer gratuitement des packs, en plus de bénéficier de divers autres avantages. L'un de ceux-ci consiste en une ristourne significative sur d'autres services d'Amazon, dont Music. Aux Etats-Unis, on paie normalement 9,99 dollars pour Amazon Music, mais si l'on est un client Prime, le service revient à 3,99 dollars. L'entreprise a lancé Prime l'année dernière dans notre pays conjointement avec son service de vidéo-streaming.

Haut-parleurs intelligents et streaming

Ensuite, il y a les haut-parleurs intelligents Echo. Steve Boom, vice-président d'Amazon Music, a expliqué que quasiment tous les nouveaux utilisateurs de Music sont aussi de propriétaires frais émoulus de ce type de haut-parleurs. "Nous ne voulons pas concurrencer nos rivaux avec les mêmes armes que les leurs", a affirmé Boom à Billboard. "Notre technologie est si simple et accessible qu'elle nous permet de ne pas attirer uniquement les fans précoces (early-adopters). Les utilisateurs ne veulent pas que leur musique favorite soit uniquement stockée dans leur smartphone."

Amazon n'est pas la seule entreprise à miser sur les haut-parleurs intelligents. Cette année, Apple a ainsi lancé sur le marché ses haut-parleurs HomePod qu'Apple Music combine avec l'assistance de Siri. Spotify envisagerait également un haut-parleur du genre, même s'il ne s'agit provisoirement encore que d'une rumeur. Récemment, on a aussi appris que l'entreprise expérimentait un assistant à commande vocale. Cela pourrait représenter un premier pas vers le développement d'un haut-parleur intelligent maison.

Steve Boom d'Amazon conclut qu'il existe du potentiel de croissance pour le marché du streaming: "Nos chiffres démontrent que les nouveaux clients qui utilisent notre écosystème, ne possèdent généralement pas d'expérience en diffusion musicale ou à tout le moins pas via une formule payante. On n'en est encore et toujours qu'aux balbutiements du streaming."

Nos partenaires