Amazon autorisée à reprendre Whole Foods

24/08/17 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Le géant des magasins web Amazon a reçu le feu vert pour racheter le groupe de supermarchés Whole Foods. Le contrôleur en charge de la concurrence au sein du gouvernement américain, la Federal Trade Commission, a en effet accepté la transaction. Le montant du rachat est fixé à 13,7 milliards de dollars, soit 11,6 milliards d'euros après conversion.

Amazon autorisée à reprendre Whole Foods

© REUTERS

Il s'agit là du plus important rachat de l'histoire d'Amazon, la plus grande chaîne de boutiques web au monde. L'entreprise fait ainsi son entrée dans le secteur des magasins bien réels. Whole Foods, spécialisée surtout dans l'alimentation biologique et saine, possède plus de 460 filiales aux Etats-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne, occupe quelque 87.000 personnes et enregistre un chiffre d'affaires annuel de 16 milliards de dollars.

Le supermarché du futur?

Depuis quelque temps déjà, Amazon est occupée à s'installer dans le monde des supermarchés. L'entreprise dispose ainsi d'une boutique-pilote ultramoderne dans 'sa' ville de Seattle, un magasin sans caisses ni collaborateurs. Le supermarché est équipé en fait d'auto-scanners spéciaux. Quand quelqu'un retire un produit d'un rayon et le dépose dans un sac, l'opération est enregistrée dans une appli. A la sortie du magasin, le montant dû est automatiquement prélevé du compte du client.

Amazon possède déjà aussi un service propre de distribution d'emplettes, AmazonFresh, ainsi que quelques 'librairies' ayant pignon sur rue.

Nos partenaires