Amazon accuse plus de mille personnes de rédiger des tests factices

19/10/15 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Amazon accuse 1.114 personnes de fausses critiques dans le but de tromper ses clients.

Amazon accuse plus de mille personnes de rédiger des tests factices

Jeff Bezos © Reuters

Le magasin en ligne accuse des personnes qui ont proposé de rédiger des tests factices via le site web Fiverr.com, lequel permet à des gens d'exécuter des travaux contre paiement. Sur le site, des tests 5 étoiles sont ainsi proposés à partir de 5 dollars.

Amazon ignore qui sont les personnes proposant ce genre de service et intente donc un procès contre X.

En avril, le géant internet américain avait déjà intenté des procès à l'encontre de plusieurs sites web vendant des tests factices. Il s'agissait à l'époque de sites tels buyamazonreviews.com, bayreviews.net et buyreviewsnow.com. La plupart ont entre-temps disparu de la toile.

Le présent procès est destiné à faire cesser les 'faux testeurs' individuels.

En savoir plus sur:

Nos partenaires