Allons-nous bientôt utiliser notre smartphone comme clé de voiture?

21/06/18 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Un groupe de constructeurs automobiles et de fabricants de smartphones a présenté une nouvelle norme permettant de déverrouiller de manière sûre les voitures au moyen du téléphone.

Allons-nous bientôt utiliser notre smartphone comme clé de voiture?

© Getty Images/iStockphoto

Dans le cas de certaines marques automobiles (comme la Tesla Model 3), il est déjà possible d'utiliser le smartphone comme une clé, mais il n'existait encore aucune norme commune dans le domaine. Voici à présent que le Car Connectivity Consortium (CCC) présente Digital Key 1.0, une norme opérationnelle tant pour les constructeurs automobiles que pour les fabricants de smartphones. Apple, LG, Samsung et Qualcomm notamment font partie de ce consortium, tout comme les constructeurs automobiles Audi, BMW, General Motors, Hyundai et Volkswagen.

Avant qu'un utilisateur puisse recourir à la Digital Key sur son smartphone, il doit d'abord s'authentifier au moyen d'un mot de passe, d'une empreinte digitale ou du scan de l'iris. Il peut ensuite utiliser le système de manière passive, selon le CCC. Pour ouvrir les portières, il suffit par exemple que le smartphone du conducteur soit proche de la voiture. Et pour faire démarrer celle-ci, le conducteur ne doit plus qu'appuyer sur le bouton 'start'.

La technologie est dans un premier temps conçue pour l'industrie automobile, mais elle pourrait également être utilisée dans le secteur immobilier, dans l'hôtellerie ou pour la gestion des parcs automobiles. La clé numérique pourrait aussi offrir de nouvelles possibilités en matière de covoiturage et de location de voitures, pour servir de chrono par exemple. Pour les livraisons, on pourrait la paramétrer de telle sortie que seul le coffre puisse s'ouvrir et pas les portières. De plus, on pourrait aussi imaginer une personnalisation, par laquelle la clé 'retiendrait' les préférences de chaque conducteur (comme la position des rétroviseurs ou celle du repose-tête).

Mais pour ces nouvelles possibilités, il faudra attendre le successeur de ce standard qui, selon le CCC, est en cours de développement. Cette Digital Key 2.0 est attendue début 2019.

Nos partenaires