Alcatel Lucent récompense les meilleures thèses

27/10/10 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Datanews

L'édition 2010 des 'Master Thesis Awards' d'Alcatel Lucent était d'une qualité particulièrement élevée avec deux gagnants qui ont relevé des défis ICT très concrets actuels.

Alcatel Lucent récompense les meilleures thèses

L'édition 2010 des 'Master Thesis Awards' d'Alcatel Lucent était d'une qualité particulièrement élevée avec deux gagnants qui ont relevé des défis ICT très concrets actuels.

La mini-liste des Master-thèses qui a été soumise au jury du 'Master of Sciences Thesis Award' d'Alcatel Lucent, était varié et ne comprenait que des sujets intéressants. Cela allait de l'étude des effets Raman à des fins de refroidissement, en passant par la cryptanalyse de la sécurisation RFID et la technologie web sémantique, jusqu'à l'analyse d'images de scannages cérébraux en 3D. Les vainqueurs ont combiné d'intéressantes innovations à l'approche de défis ICT très concrets.

Images 3D sur systèmes mobiles Dans sa thèse "Aanbieden van grafisch complexe applicaties op een thin client" (présentation d'applications graphiques complexes sur un thin client), Killian De Smedt (UGent) détaille une architecture permettant d'utiliser des applications 3D sur des systèmes mobiles comme un téléphone intelligent (smartphone).

Ces systèmes ne sont pas équipés des processeurs graphiques spécialisés comme dans les ordinateurs desktop et portables en raison de leur consommation en courant élevée et de leur dégagement thermique, ce que De Smedt a évité en recourant à un thin client faisant appel à un système central.

De Smedt prévoit aussi une optimisation des réseaux sans fil. Le jury a apprécié entre autres la pertinence du sujet, la description claire du problème et de la solution, ainsi que la bonne étude de la littérature existante. C'est Alcatel Lucent elle-même qui a assurément été à même d'apprécier le mieux cette thèse, étant donné que les thèmes abordés seront examinés sans aucun doute aussi dans ses laboratoires.

Interface gestuelle plus aisée La thèse "Aligning Programming Paradigms with the Multi-Touch Revolution" de Lode Hoste (VUB) était l'une des deux études relatives au développement d'une interface utilisateur gestuelle.

Cette thèse présente, sous une forme 'Multipat', l'amorce d'un langage déclaratif pour les développeurs, afin que ceux-ci puissent ajouter plus aisément de nouveaux gestes, abstraction faite du fonctionnement du système sous-jacent. A cette fin, il recourt à une recherche issue du domaine Complex Event Processing.

Les gestes complexes qui sont extrêmement difficiles à implémenter dans le cadre des approches traditionnelles, peuvent à présent s'exprimer en une ou plusieurs lignes aisément compréhensibles, selon Hoste. Son approche a du reste d'ores et déjà éveillé pas mal d'intérêt pour une publication dans le cadre de la 32ème ACM/IEEE International Conference on Software Engineering (ICSE 2010).

Les récompenses ont été remises lors de la Nocturne qui a précédé l'ITEA & ARTEMIS Co-Summit 2010 à l'ICC de Gand. ITEA est un programme stratégique paneuropéen de R&D précompétitif sophistiqué en matière de software de 'Software-intensive Systems and Services' (SiS).

Pour sa part, l'ARTEMIS Industry Association (ARTEMIS-IA) est l'association des acteurs R&D européens dans le domaine des systèmes intégrés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires