Alcatel-Lucent ne renoncera pas au mobile

05/12/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Ben Verwaayen coupe court aux spéculations, selon lesquelles Alcatel-Lucent abandonnerait ses activités mobiles. LTE devient son nouveau fer de lance.

Ben Verwaayen coupe court aux spéculations, selon lesquelles Alcatel-Lucent abandonnerait ses activités mobiles. LTE devient son nouveau fer de lance.

Voilà ce qu'on peut lire sur le site web de The Financial Times. Plus tôt cette semaine, Reuters évoquait encore des spéculations d'analystes à propos d'une possible vente de la division mobile d'Alcatel-Lucent. "Je ne m'attends pas à ce la société renonce à ses activités mobiles, ce serait du suicide", déclarait un analyste. "Si j'étais France Telecom et si je voyais un équipementier incapable de fournir des solutions fixe et mobile complètes, je ne négocierais pas avec lui. Il perdrait donc non seulement son activité mobile, mais aussi son activité fixe."

Ben Verwaayen semble aujourd'hui s'être rallié à cette opinion. Il fait sien le raisonnement, selon lequel Alcatel-Lucent doit être un acteur en vue dans le domaine de la technologie mobile de la quatrième génération, LTE. L'entreprise va "nettement davantage investir dans LTE." "Je suis certain que nous répondrons aux besoins du marché LTE ", ajoute encore Verwaayen. Il est possible qu'Alcatel-Lucent doive alors faire des choix difficiles car l'entreprise mise aussi sur l'autre technologie mobile, Wimax.

Nos partenaires