Alcatel-Lucent mise à fond sur LTE

18/02/09 à 09:10 - Mise à jour à 09:09

Source: Datanews

Alcatel-Lucent va créer un nouvel 'écosystème' basé sur LTE. Samsung et HP entre autres ont déjà adhéré au programme 'NG Connect'.

Alcatel-Lucent va créer un nouvel 'écosystème' basé sur LTE. Samsung et HP entre autres ont déjà adhéré au programme 'NG Connect'.

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, on ne parle que de LTE ('Long Term Evolution'), à savoir le successeur aujourd'hui quasiment incontesté de la technologie radio 3G. LTE promet des vitesses de transfert de données plus élevées et de meilleurs temps de réaction, et devrait accepter un grand nombre d'utilisateurs simultanés. Lors d'une conférence de presse, Adolfo Hernandez, président EMEA chez Alcatel-Lucent, a indiqué clairement que la 'nouvelle' Alcatel-Lucent misait à fond sur LTE et entendait se positionner en tant que numéro un dans le domaine.

Alcatel-Lucent croit fortement en une approche de A à Z ('end-to-end') et souhaite par conséquent développer un nouvel 'écosystème' basé sur la technologie LTE. Le programme 'NG Connect' compte déjà plusieurs partenaires, dont HP et Samsung. Mais à côté d'eux, on trouve aussi de très nombreux acteurs plus modestes, spécialisés dans le contenu et la réseautique. Ou comme le dit Tim Krause, chief marketing officer: "A nos yeux, LTE est bien plus qu'une technologie radio. Tout le réseau sous-jacent doit être renouvelé, mais à l'autre bout de la chaîne de valeurs, les applications doivent être aussi présentes."

Selon Mary S. Chan - responsable chez Alcatel-Lucent de la division 4G/LTE -, le travail de rénovation a déjà commencé chez pas mal d'opérateurs. "Les investissements dans la transformation IP ne seront pas purement et simplement interrompus parce que le climat économique est mauvais. Les opérateurs le savent", ajoute Chan. A terme, les énormes investissements dans LTE - du réseau dorsal pur, en passant par l'accès radio, jusqu'aux applications proprement dites - devront veiller à ce que les opérateurs télécoms puissent de nouveau générer davantage d'ARPU (rentrées moyennes par utilisateur). En outre, grâce à LTE, le prix de revient total par bit devrait baisser de manière spectaculaire. Alcatel-Lucent espère que la combinaison de ces éléments convaincra les opérateurs.

Un autre point étonnant par ailleurs, c'est qu'il y a exactement un an - lors de l'édition de 2008 du Mobile World Congress - Alcatel-Lucent annonçait une importante co-entreprise avec NEC axée spécifiquement sur LTE. Cette co-entreprise est aujourd'hui morte et enterrée. "Nous avons décidé qu'il était préférable de miser seuls sur la technologie, parce que LTE est trop importante pour l'avenir d'Alcatel-Lucent", a déclaré Tim Krause à ce propos.

Nos partenaires