Alcatel-Lucent met au point une connexion réseau d'1 pétabit par seconde

24/11/15 à 14:51 - Mise à jour à 14:13

Source: Datanews

Dans le cadre d'un environnement de test, le spécialiste des réseaux Alcatel-Lucent a repoussé nettement les limites des réseaux optiques en atteignant la vitesse d'1 Pbps.

Alcatel-Lucent met au point une connexion réseau d'1 pétabit par seconde

© Belga

Aujourd'hui, les réseaux de données souterrains recourent généralement à la fibre optique et atteignent, d'après Alcatel-Lucent, une vitesse de 10-20 Tbps. Mais l'entreprise affirme avoir à présent atteint avec succès une vitesse d'un pétabit par seconde, soit mille térabits par seconde, sur une distance de soixante kilomètres.

Pour y arriver, elle a utilisé six émetteurs et six récepteurs en accompagnement des câbles. Il est ici question d'un 'real-time space-division multiplexed optical multiple-input-multiple-output system' (MIMO-SDM).

Les nouvelles normes réseautiques devront supporter l'internet de demain. Plus les connexions mobiles, notamment avec la 5G à partir de 2020, proposeront des vitesses data supérieures aux utilisateurs finaux, plus le réseau dorsal (backbone) devra faire face à cette augmentation de capacité. C'est ce réseau dorsal que vise Alcatel-Lucent avec sa nouvelle technologie.

Nos partenaires