Alcatel-Lucent - Les syndicats redoutent une fermeture du site namurois

26/11/12 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Source: Datanews

Un conseil d'entreprise extraordinaire a été convoqué ce lundi à 14 heures sur le site d'Alcatel-Lucent à Anvers. La direction devrait y apporter des précisions sur les 290 emplois menacés en Belgique. "On n'est pas loin de craindre une fermeture de l'implantation namuroise", indique-t-on dans les rangs syndicaux.

Alcatel-Lucent - Les syndicats redoutent une fermeture du site namurois

Un conseil d'entreprise extraordinaire a été convoqué ce lundi à 14 heures sur le site d'Alcatel-Lucent à Anvers. La direction devrait y apporter des précisions sur les 290 emplois menacés en Belgique. "On n'est pas loin de craindre une fermeture de l'implantation namuroise", indique-t-on dans les rangs syndicaux.

Mi-octobre, lors d'un conseil d'entreprise européen, la direction avait évoqué sa volonté de supprimer 290 emplois en Belgique mais depuis, aucune intention de licenciement collectif n'a été confirmée.

"Les syndicats espèrent obtenir ce lundi davantage d'informations sur le nombre exact d'emplois menacés ainsi que sur les sites et les départements touchés", a indiqué la LBC dans un communiqué.

Selon les organisations syndicales, le nombre de pertes d'emploi pourrait être revu à la hausse et le site namurois serait particulièrement concerné.

Alcatel-Lucent emploie 1.677 travailleurs en Belgique, dont 1.555 à Anvers et 122 à Namur.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires