Alcatel-Lucent convainc à nouveau DHL

31/05/12 à 10:56 - Mise à jour à 10:56

Source: Datanews

Alcatel-Lucent est parvenue à décrocher le contrat de ...

Alcatel-Lucent convainc à nouveau DHL

Alcatel-Lucent est parvenue à décrocher le contrat de remplacement des équipements de commutation chez DHL. NextiraOne est chargé de l'intégration.

Lorsque DHL a décidé voici 4 ans d'opérer une réorganisation à l'échelle européenne et de déménager de Zaventem à Leipzig, le centre de données mondial a évidemment été examiné à la loupe lui aussi. "Même après cette étude, il est apparu que l'emplacement sur l'aéroport de Zaventem était le meilleur investissement et la société a donc choisi de ne pas déménager le centre de données," explique Camille Janssens, directeur ICT DHL Benelux et France. Pour le service de courrier rapide, il est particulièrement important de disposer des bonnes informations. En effet, le coût de toute expédition livrée en retard est entièrement remboursé. "En cas de problème, il faut pouvoir réagir rapidement." Un suivi précis est donc absolument indispensable, surtout quand on sait que DHL a quasiment la plus grande flotte au monde, avec plus de 400 avions. Près de 80.000 fourgonnettes sillonnent les routes pour réaliser pas moins de 2 milliards d'expéditions par an.

DHL a choisi de disposer de son propre centre de données, à Zaventem et à Diegem. Colt Telecom se charge de la connectivité, à savoir 2 x 20 Gbit/s. Au niveau mondial, DHL a passé voici 2 ans un gros contrat d'outsourcing avec Telefonica. C'est assez étonnant quand on sait que DHL est, depuis 2002, une filiale de Deutsche Post. NextiraOne assure les services d'intégration et l'assistance sur site. HP fournit tout l'équipement informatique.

Le centre de données devait être rénové et, en mai 2011, une request for proposal (RFP) a été lancée pour remplacer les équipements de commutation Alcatel-Lucent existants. "Ils devaient assurer un débit élevé, être parés pour l'avenir et reposer sur des normes ouvertes", explique Yves Deschoenmaekers, technical IT manager. Finalement, le contrat est de nouveau allé au fournisseur Alcatel-Lucent avec l'OmniSwitch 10K et à l'intégrateur NextiraOne. "Ce n'était pas seulement la meilleure solution technologique, mais également la moins coûteuse des 3 offres," précise Camille Janssens. Il s'agit d'un investissement de 500.000 EUR réparti sur 5 ans. L'Omniswitch dispose d'une capacité de 40 Gbit/s et est paré pour 100 Gbit/s. La solution est opérationnelle depuis le 18 janvier, et elle tourne en parallèle avec le commutateur existant. Les "anciens" équipements doivent être débranchés fin de cette année. L'équipe de 13 membres de Camille Janssens s'était vu attribuer une durée d'indisponibilité de 3 heures. Finalement, la transition n'a pris que 15 minutes...

En savoir plus sur:

Nos partenaires