Agoria souhaite remplacer 'informaticien' par 'digital expert'

22/02/12 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Datanews

La fédération technologique Agoria espère inciter davantage de jeunes Belges à opter pour des études ICT par le truchement d'une nouvelle campagne d'image. L'axe principal de cette campagne est l'introduction du terme 'expert numérique' en remplacement de celui d''informaticien'.

Agoria souhaite remplacer 'informaticien' par 'digital expert'

La fédération technologique Agoria espère inciter davantage de jeunes Belges à opter pour des études ICT par le truchement d'une nouvelle campagne d'image. L'axe principal de cette campagne est l'introduction du terme 'expert numérique' en remplacement de celui d''informaticien'. Le premier volet de la campagne consistait à rechercher un nouveau nom pour qualifier le métier d'informaticien. Le mois dernier, 2.000 jeunes ont participé à un concours interactif qui a débouché sur une nouvelle appellation. Emily Verheyen de Berendrecht fut la première à donner la réponse retenue: Digital Expert.

Ce mercredi soir, les personnes intéressées pourront suivre sur MNM le volet suivant du concours. L'auteur de la meilleure page web remportera un job de vacances en tant que Digital Expert auprès de la station radio.

Agoria a réalisé une étude sur les places IT vacantes dans notre pays. Plus de la moitié de ces places vacantes concernent des consultants, architectes systèmes, chefs de projet et collaborateurs commerciaux. Bref, des emplois très divers.

"L'image stéréotypée de l'informaticien qui est scotché tout seul du matin au soir à son écran, est complètement dépassée", estime Christian Vanhuffel, directeur du département ICT d'Agoria.

C'est pour corriger ce stéréotype qu'Agoria mène, à l'entendre, une campagne intensive. Le principal élément d'action est l'introduction d'une nouvelle appellation pour la fonction d'informaticien. Le terme 'Digital Expert' devrait donc progressivement remplacer celui d''informaticien'.

"C'est nécessaire, car les professions ICT méritent une image plus proche de leur réalité", explique Vanhuffel. "Un expert numérique est quelqu'un qui recherche des solutions ICT, afin de soutenir les activités de son entreprise. C'est aussi quelqu'un qui dispose non seulement du savoir-faire technologique et de la connaissance des produits, mais qui sait aussi comment il doit gérer les projets en équipe et en contact étroit avec les commanditaires."

Un autre message que la fédération souhaite transmettre aux jeunes, est le suivant: pour des emplois ICT, des études ad hoc sont certes parfois nécessaires, mais dans beaucoup de cas, il est possible aussi de les assumer pour ceux/celles qui ont décroché d'autres diplômes. Les personnes qui ont fait des études en économie d'entreprise par exemple, mais d'autres encore, sont très prisées sur le marché du travail ICT. Vanhuffel: "Des études ICT ou des études axées sur la connaissance et les compétences ICT sont aujourd'hui quasiment une garantie de trouver du travail."

Digital Expert, campagne jeune Pour relayer son message côté francophone, Agoria s'appuie sur le réseau radio NRJ. Tous les mercredis soir à 20h, un Digital Expert est en studio pour venir parler de son travail aux auditeurs. Il y aura 12 témoignages au total. Côté néerlandophone, la campagne démarrera en février.

Un site web www.digital-expert.be a également été ouvert où les jeunes peuvent trouver de l'information utile sur les métiers de Digital Expert et les formations qui y mènent.

Enfin, le concept de Digital Expert a été dévoilé grâce à un concours : le Pixel Challenge qui a réuni près de 2.000 participants. Côté francophone, il a été remporté par Morgan Germain, étudiante à Liège.

"Malgré la crise, l'IT reste au coeur de la grosse majorité de nos activités professionnelles ou de loisir. L'an dernier, Agoria estimait à 8.000 le nombre de postes à pourvoir dans le monde IT belge. Ce nombre ne devrait pas baisser en 2012. Et actuellement, trop peu de jeunes suivent des orientations menant vers ces jobs pour couvrir les besoins. Et le vieillissement global de la population ne va pas arranger les choses. Il est donc urgent d'agir et de convaincre les jeunes qu'un job de Digital Expert leur ouvre des opportunités professionnelles réelles pour leur vie future", conclut Christian Vanhuffel.

Nos partenaires