Agoria étend sa charte eTIC aux développeurs d'applis

19/05/14 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Datanews

Avec une charte par laquelle les créateurs d'applis se déclarent prêts à respecter un certain nombre d'accords, Agoria entend soutenir la professionnalisation du secteur.

Agoria étend sa charte eTIC aux développeurs d'applis

© Belga

Avec une charte par laquelle les créateurs d'applis se déclarent prêts à respecter un certain nombre d'accords, Agoria entend soutenir la professionnalisation du secteur.

La charte reprend plusieurs règles en matière de coût, de volume des projets et de droits de propriété intellectuelle. Quelques engagements supplémentaires y sont ajoutés à l'attention spécifique des développeurs d'applis. Notamment au niveau du respect de la vie privée, de la transparence du support ou du lieu de sortie de l'appli. Ces avenants valent du reste aussi pour le SEO, l'e-commerce, les logiciels de gestion et d'autres domaines numériques.

La charte eTIC existe en fait depuis 2011 déjà, mais est désormais étendue aux développeurs d'applis mobiles. Elle fut lancée lors d'Apps City qui fut encore organisée la semaine dernière à la Hogeschool Gent et a déjà été signée par Flowpilots, Tapcrowd, Endare, Pegus-Apps, IDA et 10to1.

Update 20/05/2014 - 11 heures:

L'eTIC existe en fait depuis 2004 et pas depuis 2011 comme susmentionné. Elle a été fondée par plusieurs entreprises IT wallonnes. Plus tard, elle a été étendue au mobile a avec l'App Aliance d'Agoria.

Nos partenaires