Adobe confirme l'arrêt des audits de licences

22/08/16 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

Source: Datanews

Adobe confirme l'interruption de ses contrôles de licences. Mais l'entreprise reste néanmoins membre de l'organisation anti-piratage BSA.

Adobe confirme l'arrêt des audits de licences

© Reuters

Il y a deux semaines, Gartner annonçait qu'Adobe avait arrêté ses audits de licences logicielles l'année dernière. A l'exception de quelques régions, l'entreprise entend donc renoncer à ses actions de vérification.

C'est ce qu'elle a à présent confirmé à notre rédaction. "En vertu de la stratégie générale d'Adobe, nous supprimons nos 'license compliance programs'. La zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) se trouve encore dans une phase de transition", apprend-on.

Gartner indique qu'Adobe préfère désormais louer ses logiciels, plutôt que les vendre, ce qui se traduit par de nouveaux modèles tarifaires - tel un accès à un paiement mensuel - plus intéressants pour les entreprises qui, précédemment, auraient peut-être plus rapidement opté pour le piratage.

Cela ne veut toutefois pas dire qu'une entreprise pourra dorénavant pirater sans problème les logiciels Adobe. Adobe Benelux affirme ne pas vouloir sortir de la BSA. La Business Software Alliance contrôle au nom d'Adobe, de Microsoft, d'Apple, d'IBM, d'Oracle, de Salesforce et d'autres encore l'utilisation illégale de logiciels professionnels dans les entreprises. Les règles sont donc moins strictes, mais elles n'autorisent quand même pas n'importe quoi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires