Accueil mitigé pour la plate-forme bancaire de BTR et KBC ICT

25/03/11 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: Datanews

Pour l'instant, la plate-forme ICT belge pour les banques, mise en place par BTR Services, KBC ICT, Vasco et Oracle, éprouve des difficultés à décoller.

Accueil mitigé pour la plate-forme bancaire de BTR et KBC ICT

Pour l'instant, la plate-forme ICT belge pour les banques, mise en place par BTR Services, KBC ICT, Vasco et Oracle, éprouve des difficultés à décoller. Tel est du moins l'avis de Luc Vandergoten, directeur général de BTR Services. "Nous n'avons encore présenté qu'une seule offre, sans résultat."

C'est lors de la mission économique menée l'an dernier en Inde sous l'égide du Prince Philippe que les parties prenantes ont signé un accord de principe pour cette plate-forme. L'ambition était que cette offre ICT puisse permettre à de grandes banques étrangères et à de plus petits acteurs belges de démarrer leurs actitivités dans notre pays de manière économique et flexible. "Nous comptions surtout sur des banques chinoises, poursuit Vandergoten. Mais elles disposent simplement de 18 mainframes à Peking et opèrent exclusivement pour des Chinois qui résident en Belgique. Elles n'ont pas besoin d'un backoffice local."

Vandergoten n'en reste pas moins convaincu qu'il s'agit d'une question de temps et que la demande va décoller. "On remarque que les banques font toujours plus d'outsourcing, surtout en informatique, pour rester concurrentielles." Certains doutes se font toujours jour après les changements à la tête deKBC ICT. "Je n'ai pour l'instant toujours rien entendu de la nouvelle direction..."

En savoir plus sur:

Nos partenaires