Accenture et les données

27/01/12 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Datanews

Technology Vision 2012 met l'accent sur un bouleversement dans la manière de traiter les données.

Accenture et les données

Technology Vision 2012 d'Accenture met l'accent sur un bouleversement proche dans la manière de traiter et valoriser les données. Accenture affirme que l'édition 2012 de sa Technology Vision annonce une époque de 'changements révolutionnaires dans l'économie mondiale et dans le paysage technologique'. Et cette édition offre vraiment une lecture intéressante, bien que parfois, elle n'empêche pas que surgisse l'une ou l'autre question d'opportunité et de faisabilité.

L'édition 2012 est axée sur l'importance croissante et surtout sur la valeur que représentent les données dans les entreprises. Dans les chapitres consacrés aux 'context-based services', 'converging data architectures' et ' industrialized data services', l'on aborde souvent très concrètement la manière dont les données 'subordonnées aux applications' peuvent devenir les sources de revenus les plus pures. Mais cela semble aller à l'encontre de ce qui est considéré comme plus important encore en Europe: le respect de la vie privée. Encore faut-il trouver aussi les indispensables experts tels les 'data scientists' et autres 'chief data officers'.

Parmi les autres sujets abordés, citons 'social-driven IT', 'PaaS-enabled agility' et 'orchestrated analytical security'. L'on y insiste sur la manière d'exploiter les nouvelles possibilités offertes par les plates-formes et les réseaux sociaux en vue d'améliorer les résultats des entreprises, mais aussi sur la façon de réagir plus efficacement aux problèmes de sécurité finalement irrémédiables. Ici aussi, des questions peuvent surgir en matière de 'mesures' et d''immaturité', mais - insiste Accenture -, cela concerne des tendances qui s'imposeront dans les années à venir. Pour terminer, sachez qu'Accenture avait déjà présenté le phénomène du nuage dans l'édition 2007 de sa Vision et que ce concept ne s'est imposé que depuis peu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires