Aastra reprend les clients téléphoniques d'Ericsson

19/02/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le fournisseur télécom canadien Aastra poursuit sa série de rachats et acquiert cette fois pour 70 millions d'euros la division 'enterprise' d'Ericsson. Précédemment, il avait déjà englouti la suissesse Ascotel, la française Matra et l'allemande DeTeWe.

Le fournisseur télécom canadien Aastra poursuit sa série de rachats et acquiert cette fois pour 70 millions d'euros la division 'enterprise' d'Ericsson. Précédemment, il avait déjà englouti la suissesse Ascotel, la française Matra et l'allemande DeTeWe.

En rachetant Ericsson Enterprise Communications, Tony Shen, CEO d'Aastra, a pêché un gros poisson. Cette division compte en effet 630 collaborateurs disséminés dans 30 pays. Elle réalise un chiffre d'affaires supérieur à 300 millions d'euros. La reprise n'aura guère d'impact sur la Belgique, explique Jean-Marc Engels, président d'Ericsson. Dans notre pays, Ericsson Enterprise compte un seul collaborateur (le 'channel manager') qui enregistre un chiffre d'affaires de quelque 5 millions d'euros, et possède 3.000 clients environ. En 2001, ceux-ci ont déjà été transférés vers des partenaires d'Ericsson, à savoir Damovo et BusinessCom. Parmi les principaux clients Ericsson de Damovo, citons Voo, Volvo, Sanoma et la Société Wallonne des Eaux.

L'importance d'Aastra, dont le siège belge se situé à Diegem, ne cesse de croître. C'est ainsi que l'entreprise fournit toutes les filiales de Dexia, la fabrique de biscuits Lu, la Ville de Charleroi, les TEC wallons et la Police.

Nos partenaires