A qui reviendront les rentrées des licences télécoms?

13/03/13 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Datanews

Notre pays espère tirer 360 millions d'euros de la mise aux enchères des fréquences de la bande des 800 MHz. C'est là 90 millions d'euros de plus qu'attendu d'abord, mais les communautés aspirent elles aussi à une part du gâteau.

A qui reviendront les rentrées des licences télécoms?

La raison pour laquelle la mise aux enchères de ce qu'on appelle le dividende numérique rapporterait plus, est due au fait que les licences seront désormais valables vingt ans et non plus quinze. Il s'agit d'une aubaine pour le budget, mais selon le journal De Tijd, la Flandre souhaiterait elle aussi engranger une partie de ces revenus.

Et le journal de citer le parlementaire flamand Wilfried Vandaele (N-VA) qui prétend que les communautés ont droit à la moitié du montant en question.

Son argument est que si les télécoms sont une compétence fédérale, les médias et les activités de radiodiffusion dépendent des différentes communautés de ce pays. Cela couvre aussi l'envoi de photos et de vidéos via l'internet mobile, ce qui devient toujours plus populaire avec le succès des smartphones, tablettes et réseaux 3G et 4G correspondants.

Le Conseil d'Etat va à présent se pencher sur ce point d'achoppement. Récemment, le ministre Vande Lanotte confirmait que la mise aux enchères de la bande des 800 MHz se ferait cette année encore.

En savoir plus sur:

Nos partenaires