A peine 1 pour cent des applis payées à la caisse

01/04/15 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Datanews

D'ici 2019, le chiffre d'affaires tiré des applis atteindrait 99 milliards de dollars. Mais l'analyste de marché Gartner confirme aussi que l'on est à un point de saturation.

A peine 1 pour cent des applis payées à la caisse

. © Lectrr

Quiconque souhaite développer une appli à succès, doit surtout avoir comme but de fidéliser les utilisateurs, maintenant que le marché est devenu mature. Les utilisateurs ne vont plus spontanément rechercher des mini-listes de suggestions d'installation d'applications, selon Gartner.

Le cabinet d'analystes n'annonce ainsi rien de neuf, mais indique que tout qui désire lancer son appli sur le marché, doit changer sa stratégie marketing. Gartner a interrogé deux mille utilisateurs aux Etats-Unis et en Allemagne pour en arriver à la conclusion que la plupart d'entre eux sont satisfaits du nombre d'applis qu'ils possèdent maintenant.

Ce statu quo offre cependant aussi des possibilités. C'est ainsi que les entreprises peuvent davantage se concentrer sur la façon de gagner de l'argent avec des applis, précisément parce que le comportement d'utilisation reste stable.

Indépendamment des résultats cités par Gartner, Juniper a à présent aussi déterminé que le chiffre d'affaires tiré des applis serait de 99 milliards de dollars d'ici 2019. Ce sont les jeux qui représentent la plus grande partie du chiffre d'affaires, mais la croissance est l'apanage d'applis 'lifestyle' telles les rencontres, la navigation et les eBooks. Juniper estime que les rencontres en ligne sont entrées dans les moeurs et que ces applis se retrouvent donc très facilement sur les appareils mobiles.

Juniper table pour cette année sur le téléchargement de 235 milliards d'applis, en grande majorité gratuites. A peine un pour cent des applis sont payées au moment d'être installées. Voilà aussi pourquoi le cabinet d'analystes observe un glissement vers les achats 'in-app', comme par exemple des cartes supplémentaires pour les services de navigation ou davantage de candidats pour une appli de rencontres.

En savoir plus sur:

Nos partenaires