'A la mi-2011, toutes les limites de téléchargement devraient être supprimées'

10/02/10 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Sur notre Data News Blog, le ministre Van Quickenborne voit les limites de téléchargement disparaître complètement d'ici la mi-2011.

Sur notre Data News Blog, le ministre Van Quickenborne voit les limites de téléchargement disparaître complètement d'ici la mi-2011.

Un grand bravo aux présentateurs flamands Peeters & Pichal (Radio1, VRT) qui, dans leur émission du 4 février dernier, ont une fois encore remis en question les limites de téléchargement et incité les principaux opérateurs de ce pays à passer rapidement à l'action. Par le biais d'un dialogue avec les utilisateurs de Twitter parmi les auditeurs: ce tout premier débat sur Twitter à la radio flamande se distingua non seulement sur le plan technique, mais aussi sur celui du contenu.

Au cours de l'émission, Telenet a annoncé son intention d'augmenter radicalement les limites de téléchargement. Avec le lancement de Fibernet, l'entreprise propose des abonnements rapides sans limite.

Belgacom amplifiera aussi nettement la vitesse de téléchargement pour tous les abonnés, et ceux qui opteront pour la formule la plus chère, pourront désormais rapatrier des données de manière illimitée.

C'est donc là une importante avancée de la part de nos principaux fournisseurs. On regrettera cependant que le téléchargement illimité n'est toujours pas possible chez eux avec un abonnement de base. C'est par contre déjà possible et à un prix inférieur chez des entreprises plus modestes comme Dommel et Euphony, alors qu'EDPnet vient également d'annoncer vouloir supprimer toutes les limites. Vous trouverez du reste sur [www.meilleurtarief.be] une vue d'ensemble des opérateurs qui autorisent l'utilisation illimitée d'internet.

Si cela ne dépendait que de moi, il serait carrément mis fin à toutes les limites de téléchargement d'ici la fin de la législature (mai-juin 2011), afin que les gens puissent bénéficier pleinement des possibilités de la Toile. La critique selon laquelle seul un faible pourcentage des internautes a actuellement besoin d'un volume de téléchargement illimité, n'est pas pertinente. Il y a dix ans, il n'y avait guère d'utilisateurs internet, alias des internautes comme on appelait à l'époque encore cette race spéciale. Heureusement, nous ne leur avions alors pas fixé de limites. Internet est en effet aussi la source de l'innovation, l'outil idéal pour développer de nouveaux services et produits, surtout pour les entrepreneurs débutants. Pourquoi freinerions-nous encore ces personnes dans leur utilisation des nouvelles technologies?

Vincent Van Quickenborne

Ministre de l'Entreprise et de la Simplification

Nos partenaires