A Gand le meilleur site web, pour la troisième année consécutive

11/09/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Parmi les 308 communes flamandes et les 19 communes bruxelloises, c'est la ville de Gand qui peut s'enorgueillir de posséder le meilleur site web et ce pour la troisième année consécutive. Sint-Niklaas se classe deuxième et Meeuwen-Gruitrode troisième.

Parmi les 308 communes flamandes et les 19 communes bruxelloises, c'est la ville de Gand qui peut s'enorgueillir de posséder le meilleur site web et ce pour la troisième année consécutive. Sint-Niklaas se classe deuxième et Meeuwen-Gruitrode troisième.

Voilà ce qui ressort d'une enquête réalisée par l'émanation louvaniste Indigov. Pour la huitième année consécutive, cette dernière a examiné les sites des communes flamandes et bruxelloises sur base de leur interactivité, de la qualité de leurs informations et de leurs services électroniques, de leurs possibilités démocratiques et de leur convivialité.

Selon Indigov, les sites ont en général légèrement progressé en 2009, mais un grand groupe reste quand même à la traîne. 54,9 pour cent des sites offrent en effet un niveau tout juste suffisant, voire insuffisant. La situation de 22,3 pour cent d'entre eux est même jugée dramatique. Deux communes flamandes n'ont du reste toujours pas de site web. Selon les examinateurs, la question se pose donc de savoir si les autorités supérieures ne doivent pas imposer des normes contraignantes pour les sites web communaux du fait que trop de citoyens flamands - surtout dans les plus petites communes et à Bruxelles - restent sur le... carreau numérique.

Ce sont surtout les grandes villes de plus de 50.000 habitants qui disposent de sites de qualité. 8 des 13 grandes villes flamandes figurent ainsi dans le top 25. Les différences entre les sites des grandes et des petites communes se réduisent certes petit à petit. Les sites web retardataires continuent toutefois à se situer dans une cinquantaine de petites communes et dans la Région de Bruxelles-Capitale. De petites communes comme Herent (qui a grimpé de la 292ème place en 2008 à la 26ème cette année) et Kasterlee (de la 258ème à la 28ème) démontrent pourtant qu'il est possible de changer complètement son fusil d'épaule. Le top 10 compte trois petites communes avec Meeuwen-Gruitrode, Zwijndrecht et Beerse.

Indigov plaide surtout pour une amélioration des services électroniques. En 2008, un léger progrès avait été observé à ce niveau, mais en 2009, on fait plutôt du sur-place. Les sites demeurent principalement des canaux d'information, mais ne sont pas de véritables plates-formes interactives. "Ce n'est pas possible que nous devions encore nous rendre à un guichet communal pour des opérations ultrasimples, à une époque où nous déclarons nos impôts par voie électronique, réservons nos voyages et gérons notre argent via internet", déclare Jo Steyaert d'Indigov. Il invite donc les instances supérieures à prendre l'initiative d'une approche commune.

Source: Belga

Nos partenaires