99 millions d'euros en faveur du projet de moteur français concurrent de Google

13/03/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

La France pourra donc continuer à développer son projet de moteur de recherche Quaero, destiné à damer le pion à Google. Le groupe d'entreprises se voit en effet offrir 99 millions d'euros d'argent européen.

La France pourra donc continuer à développer son projet de moteur de recherche Quaero, destiné à damer le pion à Google. Le groupe d'entreprises se voit en effet offrir 99 millions d'euros d'argent européen.

Outre les 99 millions d'euros d'argent européen, Quaero recevra encore 100 millions d'euros du gouvernement français. La Commission européenne a estimé qu'il n'y avait aucun obstacle concurrentiel et que les subsides accordés au projet de moteur de recherche étaient donc justifiés.

Ce projet est dirigé par Thomson. Les autres entreprises du groupe sont France Télécom, Exalead, Bertin Technologies, Jouve, Grass Valley, Vecsys, LTU Technologies, Siemens et Synapse Développement.

Quaero date de 1995 déjà et était à l'origine une collaboration franco-allemande. Mais au début 2006, les Allemands optèrent pour une voie différente avec Theseus, qui vise davantage la recherche à base de texte, alors que Quaero privilégie la recherche multimédia. Theseus a déjà fait l'objet de subsides européens.

Nos partenaires