802.11n est enfin un standard officiel

15/09/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

802.11n est à présent un standard officiel pour les réseaux locaux sans fil. En tout, le processus a pris sept années.

802.11n est à présent un standard officiel pour les réseaux locaux sans fil. En tout, le processus a pris sept années.

L'un des grands avantages des standards, c'est qu'on peut pousser et déployer une nouvelle technologie dans une industrie toute entière, au-delà des marques et des entreprises. Et l'un des gros problèmes, c'est souvent que toutes les entreprises et partenaires impliqués doivent d'abord se mettre d'accord sur les spécifications de ces standards. Le standard sans fil 802.11n est la preuve de ce que les sempiternelles discussions peuvent provoquer des années de retard.

Il a donc fallu attendre sept ans avant que ce standard soit enfin officiellement accepté cette semaine par l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE). Pourquoi le successeur plus rapide, plus stable et d'une portée plus ample que le 802.11g s'est-il donc fait attendre aussi longtemps? Officiellement, la cause en est que "le défi technologique était imposant" et qu'"une grande partie de la technologie requise se trouvait en 2002 encore en phase de recherche universitaire". C'est vrai évidemment, mais le fait est que le tout premier 'brouillon' du standard n sans fil était prêt en 2006 déjà. C'est alors qu'ont débuté les chamailleries entre les fabricants. A ce qu'on dit, ce sont surtout les producteurs de puces Atheros et Broadcom qui n'arrivaient pas à se mettre d'accord sur le design final.

Par ailleurs, les fabricants de routeurs et de stations de base ne s'en faisaient pas trop. C'est que dès après le premier brouillon du standard apparurent les premiers appareils utilisant les spécifications encore officieuses à ce moment - accompagnés ou non de la promesse de pouvoir mettre par la suite à niveau gratuitement vers le standard final. Actuellement, plus d'un million d'appareils intégrant la technologie 802.11n sont du reste écoulés chaque jour dans le monde, selon l'IEEE: on pourrait donc se poser la question de savoir à quoi sert encore l'approbation officielle.

Nos partenaires