8 affections susceptibles d'être causées par des gadgets

28/10/13 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Datanews

L'utilisation de gadgets peut provoquer de sérieuses affections, des nausées et des douleurs au cou et au dos, mais aussi la privation de sommeil et des problèmes cutanés.

8 affections susceptibles d'être causées par des gadgets

© Thinkstock

L'utilisation de gadgets peut provoquer de sérieuses affections, des nausées et des douleurs au cou et au dos, mais aussi la privation de sommeil et des problèmes cutanés.
Nomophobie Selon une récente étude, 66 pour cent de la population souffre de nomophobie, où l'absence d'un smartphone rend l'utilisateur nauséeux, le fait trembler ou transpirer.

Cyber-maladie (kinetosis) Tout comme le mal des transports ou le mal de mer, les objets tridimensionnels apparaissant à l'écran d'un smartphone ou d'une tablette peuvent causer migraines, nausées ou vertiges.

Privation de sommeil Selon des médecins de la Mayo Clinic américaine, l'utilisation d'un smartphone et d'une tablette avant d'aller se coucher perturbe le cycle du sommeil. Si l'on rapproche les petits écrans lumineux trop près du visage, l'esprit entre plus malaisément dans le 'réseau par défaut', l'état de semi-éveil juste avant l'endormissement, où l'on ne réagit déjà plus aux événements extérieurs.

Erythema ab igne Une coloration de la peau par un pigment à cause de la chaleur peut se manifester, lorsque le boîtier d'un ordinateur portable en contact avec elle atteint 110 degrés (ou plus).

iNek (cervicalgie) 48 pour cent des 18 à 24 ans ont souffert l'an dernier de maux de cou ou de dos. Durant cette période, l'on a envoyé dans le monde pas moins de 8 billions de SMS...

Tendinite du pouce Une affection touchant le pouce qui ne fait que s'amplifier, selon les orthopédistes. On l'appelle aussi 'BlackBerrytis' ou encore 'Nintendoitis'.

Syndrome de la vibration fantôme C'est croire que votre téléphone est en train de sonner ou de vibrer, alors que ce n'est pas le cas. Sept utilisateurs du téléphone sur dix en souffriraient. Même si la principale conséquence est l'ennui ou l'agacement, les chercheurs estiment que cela peut conduire aussi à amplifier le stress.

'Scrotal hyperthermia' Déposer un ordinateur portable sur ses genoux peut avoir de sérieuses conséquences chez l'homme. L'ordinateur portable peut en effet provoquer un échauffement du scrotum de plus de six degrés en une heure de temps. Et cela peut générer l'arrêt de la production de sperme.

En savoir plus sur:

Nos partenaires