7 fonctionnaires sur 1.000 travaillent sur Linux

22/06/10 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Datanews

Sur mille postes de travail de fonctionnaire en Europe, même pas sept tournent sur Linux.

7 fonctionnaires sur 1.000 travaillent sur Linux

Sur mille postes de travail de fonctionnaire en Europe, même pas sept tournent sur Linux.

Voilà ce qu'écrit le journaliste Gijs Hillenius dans l'Open Source Jaarboek 2009-2010. Il se base ici sur les informations et les rapports du projet open source de l'Union européenne, l'Open Source Observatory & Repository (OSOR).

L'on estime que 15.000 fonctionnaires européens travaillent avec un PC où est installé le système d'exploitation Linux. Ne sont pas compris ici les PC des pouvoirs publics intégrant OpenOffice ou d'autres applications bureautiques, comme le navigateur web Firefox ou le programme e-mail Thunderbird.

"Un ordinateur de bureau open source est quasiment introuvable dans les pouvoirs publics européens", conclut Hillenius. La France est une exception positive, puisque 28 fonctionnaires sur 1.000 y travaillent avec Linux.

Le manque de soutien politique est, selon le journaliste, la raison de l'absence relative de Linux sur le desktop européen. "Les hommes politiques, directeurs et décideurs IT sous-évaluent l'importance de la liberté de choix sur le desktop. En outre, les utilisateurs finaux représentent eux aussi un gros obstacle car ils ont horreur du moindre changement sur leur PC."

En collaboration avec Computable

En savoir plus sur:

Nos partenaires