62 millions pour des entreprises belges en croissance

14/08/14 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Datanews

Au cours des six premiers mois de l'année, des fonds de capital-risque ont investi quasiment 62 millions d'euros dans des entreprises belges en croissance. Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par DowJones Venture Source et le journal De Tijd.

62 millions pour des entreprises belges en croissance

Au cours des six premiers mois de l'année, des fonds de capital-risque ont investi quasiment 62 millions d'euros dans des entreprises belges en croissance. Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par DowJones Venture Source et le journal De Tijd.

Ce montant semestriel est inférieur à celui de l'année dernière, mais supérieur à la moyenne sur les six années précédentes depuis l'éclatement de la crise financière (52 millions d'euros).

Parmi les principales phases de capitalisation, l'on trouve notamment le spécialiste ERP belge Odoo (l'ex-openERP), qui a réussi cette année à recueillir pas moins de 7,4 millions d'euros, entre autres auprès du capital-risqueur français XAnge.

Le spécialiste du stockage Amplidata (8 millions d'euros) et l'éditeur de software Cartagenia (4,25 millions d'euros) font aussi partir du top 5 établi par De Tijd. La plus importante phase de capitalisation au cours du premier semestre est à mettre au compte de Mithra (18 millions d'euros), un spécialiste des moyens contraceptifs pour les femmes.

Le capital-risque est dans la plupart des cas investi dans des startups, sous la forme de capital d'amorçage ou de croissance. Il y a quelques semaines, l'on apprenait que les startups et entreprises en croissance européennes avaient connu leur meilleur trimestre depuis plus d'une décennie pour ce qui est de récolter du capital-risque.

En savoir plus sur:

Nos partenaires