60 licenciements chez Avaya Belgique

03/12/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Avaya Belgique envisage de se séparer de quasiment la moitié de ses 150 collaborateurs. Le licenciement collectif a été demandé. La procédure sera négociée lundi prochain.

Avaya Belgique envisage de se séparer de quasiment la moitié de ses 150 collaborateurs. Le licenciement collectif a été demandé. La procédure sera négociée lundi prochain.

Avaya Belgique, établie à Anderlecht, est spécialisée dans le vente de centres d'appels et de solutions de téléphonie. L'un de ses clients importants est la KBC. L'an dernier, l'entreprise avait enregistré un chiffre d'affaires de 31,5 millions d'euros. La demande de licenciement collectif pour 60 collaborateurs est une surprise. Alain Huys, 'managing director', souhaite donner une explication: "Cette opération a pour cadre l'adaptation de l'activité aux besoins du marché. Il s'agit d'optimiser l'activité de l'entreprise."

En mai de l'an dernier, Avaya avait été rachetée par les bailleurs de capital risque Silver Lake et TPG Capital. En janvier 2008, c'est Kevin Kennedy qui a [pris la direction de l'entreprise en qualité de CEO]. Kennedy est l'actuel CEO du fournisseur de matériel optique JDS Uniphase Corporation. Charles Giancarlo, ex-numéro 2 de Cisco, 'managing director' de Silver Lake et depuis juin CEO et président ad intérim d'Avaya, devient le président du conseil d'administration.

http://www.datanews.be/fr/news/90-62-20861/un-nouveau-patron-pour-avaya.html

Nos partenaires