500.000 euros pour Argus Labs

17/05/13 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Datanews

Argus Labs, la petite entreprise à l'initiative de la plate-forme mobile Jini, a recueilli 500.000 euros. Le responsable stratégique de Samsung Electronics entre autres souhaite que le développement de l'application des Anversois se poursuive.

500.000 euros pour Argus Labs

Argus Labs, la petite entreprise à l'initiative de la plate-forme mobile Jini, a recueilli 500.000 euros auprès de quelques investisseurs de renom. Le responsable stratégique de Samsung Electronics, Young Sohn, entre autres souhaite que le développement de l'application des Anversois se poursuive. Outre Sohn, Marco De Ruyter, l'ex-directeur de Viacom en Europe, quelques investisseurs néerlandais, et Frank Maene, partner chez Hummingbird Ventures, notamment, ont plongé aussi la main dans leur portefeuille. Maene siège également au sein du conseil d'administration d'Argus Labs et a coaché et accompagné la petite entreprise ces derniers mois.

Jini entend devenir un conseiller personnel des utilisateurs d'un smartphone. La plate-forme analyse les données provenant des capteurs intégrés aux smartphones, afin de prodiguer des conseils personnels et du feedback. C'est ainsi que l'appli signalera qu'il est temps de prendre une tasse de café après une courte nuit, et qu'il y a peu de trafic sur le chemin du boulot.

"Nous proposerons la plate-forme via une API ouverte aux développeurs et partenaires qui pourront eux-mêmes en faire des choses", explique Frank Maene. "Dans un premier temps, nous pensons à la publicité mobile. Lorsque vous n'avez dormi que trois heures, l'appli peut par exemple vous proposer de boire un Red Bull. Ou d'écouter dans la voiture de la musique qui déménage d'un artiste déterminé. Les sites de rencontres pourraient aussi utiliser Jini pour associer des personnes sur base de leur comportement. Les possibilités sont infinies."

Filip Maertens, l'inventeur de Jini et le directeur d'Argus Labs, va du reste continuer de développer sa plate-forme au départ de la Silicon Valley. D'ici quelques semaines, il déménagera en effet pour une période assez longue en Californie et va tenter d'attirer là-bas quelques développeurs supplémentaires en vue d'aider à poursuivre la mise en oeuvre de Jini et à la préparer pour être intégrée à d'autres plats-formes en ligne.

L'appli devrait être disponible cet été encore pour le grand public.

En savoir plus sur:

Nos partenaires