5 groupes de presse lancent un kiosque numérique

09/12/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Cinq des plus grands groupes de la presse américaine ont annoncé le prochain lancement d'un kiosque en ligne destiné à la lecture de leurs publications sur des appareils portables.

Cinq des plus grands groupes de la presse américaine ont annoncé le prochain lancement d'un kiosque en ligne destiné à la lecture de leurs publications sur des appareils portables.

Cette initiative des groupes Condé Nast, Hearst, Meridith, News Corporation et Time, qui a été décrite comme un "iTunes pour magazines", au fonctionnement proche de celui de la boutique de chansons et vidéos en ligne d'Apple, offre un standard de lecture unifié pour les téléphones portables, les ordinateurs portables ou livres électroniques, et permet l'insertion d'encarts publicitaires.

Il s'agit en effet pour ces groupes de presse, qui revendiquent au total 144 millions de lecteurs, de tenter de récupérer un peu des recettes publicitaires qui leur échappent avec l'habitude croissante de lire leurs publications en ligne.

"Les éditeurs obtiendront des recettes en vendant des articles et de la publicité, et aussi avec les abonnements écrits", ont-ils expliqué. A terme, ce service devrait permettre la lecture de livres, de bandes dessinées et de blogs, ont-ils précisé.

Le cadre de Time (groupe Time Warner) choisi pour diriger l'entreprise, John Squires, a souligné que, une fois téléchargés, les articles seraient transférables à volonté d'un support à l'autre. Cette initiative est lancée alors que le marché des livres électroniques est en pleine expansion aux Etats-Unis, avec la vente de dix millions d'appareils attendue l'an prochain par le cabinet Forrester Research.

Mais jusqu'à présent, l'offre des journaux et magazines lisibles sur ces supports, y compris sur le leader du marché Kindle (fabriqué par Amazon), propose une présentation peu attrayante et ne permet pas l'encart d'images ni de publicités.

Parmi les publications participant à l'entreprise annoncée mardi figurent Time, Fortune, Sports Illustrated, People (groupe Time), The New Yorker, Vanity Fair et Vogue (Condé Nast), Esquire et Cosmopolitan (Hearst) ou encore Parents (Meridith), et les quotidiens du groupe News Corp de Rupert Murdoch (Wall Street Journal, New York Post, etc...).

Source: Belga

Nos partenaires