5 améliorations dans le système d'exploitation Mac OS X El Capitan d'Apple

23/06/15 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Apple vient d'introduire Mac OS X El Capitan, le successeur de Mac OS X Yosemite. Voici les conclusions d'un test dans la pratique.

5 améliorations dans le système d'exploitation Mac OS X El Capitan d'Apple

© Reuters

Mac OS X El Capitan n'offre pas de nouveautés spectaculaires en comparaison avec son prédécesseur Yosemite. Après un contrôle plus approfondi, le nouveau système d'exploitation semble cependant receler plusieurs améliorations. Computerworld a examiné à la loupe El Capitan et a relevé ces 5 adaptations principales.

1. La technologie de Siri pour Spotlight

Le moteur de recherche dans Mac OS X a, tout comme Siri, la capacité de répondre à des questions assez complexes en langage naturel. C'est ainsi que Spotlight est par exemple capable de rechercher tous les mails non encore ouverts d'un expéditeur spécifique. A l'instar de Siri, Spotlight peut également combiner plusieurs applis entre elles pour en arriver à une réponse ad hoc. Une différence importante entre Siri et Spotlight: ce dernier ne répond qu'à des questions saisies sur clavier, alors que Siri s'avère surtout pratique en langage parlé.

2. La gestion des applis empruntée de Windows

Avec Yosemite, les fenêtres d'applications pouvaient être aisément étendues à la taille complète de l'écran et vice-versa au moyen d'un bouton dans le Finder. Dans El Capitan, il est possible en plus d'utiliser deux applis en vis-à-vis, un peu comme cela existe déjà dans l'interface Modern de Windows 8. La répartition de l'espace que les deux applications reçoivent à l'écran, peut être progressivement modifiée. C'est possible en faisant coulisser de part et d'autre la petite barre marquant la séparation entre les deux applis.

3. Des onglets pour Mail

Lorsque Mail est placé dans le mode utilisant le plein écran, cela provoque un problème dans Yosemite. L'écran de rédaction du nouveau mail bloque l'accès aux autres boîtes mail. Apple a résolu ce problème avec une possibilité de réduction de l'écran de rédaction du nouveau mail. En outre, les différentes fenêtres utilisées réapparaissent dans le bord supérieur sous forme d'onglets. Mozilla Thunderbird fonctionne aussi de manière quelque peu comparable, tout comme bien d'autres navigateurs.

En outre, l'appli Mail a gagné en intelligence en recherchant dans les courriels des fragments de phrase pouvant se traduire par la fixation d'un rendez-vous dans Calendar. L'appli mail suggère alors d'ajouter ce rendez-vous à l'agenda ou de l'ignorer. De manière similaire, l'appli suggère la création de nouveaux contacts.

4. Le navigateur Safari permet l'élaboration d'onglets

Le navigateur Safari permet d'utiliser une page web trouvée comme un onglet permanent dans le bord supérieur gauche du navigateur. Cette méthode offre un accès plus aisé aux sites web fréquemment utilisés. Les onglets fixés réapparaissent automatiquement dans chaque nouvelle fenêtre du navigateur.

Dans la nouvelle version, Safari supporte également AirPlay, ce qui permet par exemple la diffusion d'une vidéo vers AppleTV. Safari offre à présent aussi la possibilité d'interrompre d'un clic de souris tous les onglets de reproduction audio.

5. Le curseur grandit en secouant la souris

Les utilisateurs se mettent en général à secouer leur souris, lorsqu'ils perdent le positionnement de leur curseur. Apple y réagit de manière intelligente en agrandissant temporairement le curseur ou le pointeur en réaction à ce mouvement.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires