5.000 emplois sur la sellette chez Infosys

05/01/13 à 21:12 - Mise à jour à 21:12

Source: Datanews

Selon un journal indien, Infosys Technologies souhaiterait supprimer 5.000 postes de travail. La deuxième plus grande entreprise IT indienne doit en effet économiser sur ses coûts d'exploitation.

5.000 emplois sur la sellette chez Infosys

Selon un journal indien, Infosys Technologies souhaiterait supprimer 5.000 postes de travail. La deuxième plus grande entreprise IT indienne doit en effet économiser sur ses coûts d'exploitation.

Chez Infosys, 3 à 4 pour cent environ des 151.000 employés doivent quitter immédiatement l'entreprise. Il s'agit des collaborateurs les moins performants, peut-on lire dans le journal d'affaires indien The Economist Times. Ce n'est pas la première fois que la direction de l'entreprise IT prend une décision défavorable pour son personnel. Il y a quelques mois en effet, Infosys a gelé les salaires à cause des conditions difficiles du marché et de sa vision insuffisamment précise de la croissance à court terme.

En raison du retard dans sa croissance sur d'importants marchés d'externalisation, comme aux Etats-Unis et en Europe, Infosys éprouve toujours plus de difficultés à poursuivre sa progression. Avec une croissance prévue de son chiffre d'affaires de quelque 5 pour cent sur l'année se terminant fin mars 2013, Infosys se retrouve, selon le journal, dans la zone inférieure du top des entreprises IT en Inde. Les analystes s'attendent à ce qu'Infosys revoit encore sa croissance vers le bas, lorsqu'elle annoncera le 11 janvier les résultats de son troisième trimestre.

L'an dernier, Infosys se trouvait dans le top dix des entreprises IT les plus prestigieuses.

Update: Infosys dément L'entreprise indienne Infosys Technologies reconnaît vouloir licencier un certain nombre de ses collaborateurs pas assez performants, mais nie qu'il s'agisse de 5.000 emplois en tout, comme l'a annoncé le journal The Economic Times ce vendredi. Selon l'entreprise, il s'agit de nettement moins que 5.000 personnes.

Infosys est la deuxième plus grande entreprise IT indienne avec 151.000 collaborateurs. Le journal annonçait que 5.000 employés moins performants devraient quitter immédiatement l'entreprise. Celle-ci déclare à présent que certains devront s'en aller dans le cadre d'une évaluation. 'Cela n'a rien à voir avec des licenciements. Cela se fait chaque année', explique une porte-parole.

Source: Belga




En savoir plus sur:

Nos partenaires