40 pour cent des immatriculations via l'internet

03/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 02/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Le Service Public Fédéral Mobilité et Transports participe à l'effort de simplification administrative et d'e-gouvernement. L'application web WebDIV servant à l'immatriculation des véhicules a récolté près de 40 pour cent des inscriptions.

Pour être précis, 38,98 pour cent des sociétés d'assurance, des courtiers et des sociétés de leasing ont réalisé eux-mêmes leurs immatriculations en ligne. D'après le SPF Mobilité, il s'agit d'un succès vu que l'objectif de 50 pour cent des véhicules inscrits en ligne devrait déjà très probablement être atteint cette année. L'application WebDIV, développé par le FedICT, permet pas mal d'économies de temps et d'argent à l'administration autant qu'à la société qui s'inscrit. Les risques de fraude seraient également réduits.En 2006, plus d'1,5 million de véhicules ont été immatriculés et environ 720.000 plaques ont été radiées. Le cap des 5 millions de véhicules immatriculés en Belgique a été dépassé.

Nos partenaires